Génie de Conception

En Vedette Nouvelles générales Impression 3D
Une innovation pour (se) reconstruire

Une bioprothèse imprimée en 3D


18 octobre 2021
Par GC staff

Sujets
(Photo credit: Healshape)

Pour les femmes ayant subi une mastectomie après un cancer du sein, la start-up Healshape développe un implant mammaire imprimé en 3D, adaptable à toutes les morphologies. Son ambition : reconstruire l’ensemble du sein à partir des cellules de la patiente. Voilà ce que rapporte un récent article paru dans le Journal du CNRS.

Healshape développe ainsi une bioprothèse fabriquée à partir d’un hydrogel résorbable en matière naturelle. Cet implant imprimé en 3D sera adaptable à toutes les morphologies. Une fois la prothèse placée, les propres cellules de la patiente, issues d’un transfert de graisse, iront coloniser la forme personnalisée et recréer du tissu mammaire, en même temps que la bioprothèse se résorbera.

« La femme retrouvera son propre sein en six à neuf mois, sans aucune trace de la bioprothèse », assure Sophie Brac de la Perrière, CEO de Healshape, qui espère « aider ces femmes à s’accepter et à aimer à nouveau leur image ». 

Advertisement

Cette innovation de médecine régénérative s’appuie sur les travaux en bio-impression issus d’une collaboration entre le groupe de recherche de Christophe Marquette, directeur de recherche au CNRS à l’Institut de chimie et biochimie moléculaires et supramoléculaires1 et responsable de la plateforme 3d.FAB, et la société LabSkin Creations2, spécialiste en ingénierie tissulaire avancée de la peau et du tissu adipeux.
 
Les partenaires ont créé ensemble l’encre biologique brevetée, dont le CNRS est co-déposant, qui permet la reconstruction par bio-impression : « Au départ, la technologie a été conçue pour imprimer des substituts de la peau. Pour le projet de Healshape, il a fallu adapter le procédé à l’impression de volumes, et mettre au point la consolidation de l’encre biologique après impression, de manière compatible avec l’implantation dans le corps », indique Christophe Marquette.
https://lejournal.cnrs.fr/
https://healshape.com/