Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
Stelia Aerospace va prochainement tester en vol son siège pilote connecté sur un A350XWB


29 juin 2017
Par GC Staff

Stelia Aerospace livre actuellement 2 500 sièges pilotes par an, dont les sièges de tous les appareils Airbus. Depuis sa création, l’entreprise a livré près de 40 000 sièges. De ce nombre, 25 000 de ces sièges pilotes sont en service dans le monde.

Advertisement

Dans le but d’améliorer ses produits et d’offrir de nouvelles fonctionnalités pour les compagnies aériennes et leurs pilotes, elle a lancé, en octobre 2016, un projet de siège pilote numérisé et connecté.

Au dire du fabricant, « ce projet vise à définir, installer et certifier, sur un siège pilote de série, des capteurs incluant des moyens de communication et de transfert de données basés sur l’IoT (Internet of Things) ainsi que des applications mobiles ».

Ce siège permettrait de mettre en place quelque 30 fonctions supplémentaires connectées, de façon à améliorer le suivi des données d’identification des sièges en service, la connaissance de leurs modes d’utilisation, le suivi de leur maintenance, le contrôle de leur définition. La solution développée serait applicable à tous types de sièges pilotes fabriqués par Stelia Aerospace, existants ou à venir.

Depuis le début mai 2017, le premier siège pilote connecté est finalisé, avec un système Bluetooth Low Energy de transmission des données, alors qu’une application mobile pour téléphones intelligents et tablettes a été développée. En testant prochainement un tel siège en vol sur un A350XWB, Stelia Aerospace espère obtenir une certification en 2018

« Les équipes de Stelia Aerospace ont développé, en six mois, une solution rapide et effective, totalement intégrée au siège existant, sans aucun changement d’interface, qui permettra d’ouvrir de nouvelles possibilités pour les compagnies aériennes et leurs pilotes », confirme Cédric Gautier, président de Stelia Aerospace.

http://www.stelia-aerospace.com