Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
La grappe aérospatiale du Québec signe un accord de collaboration mutuelle avec le Regroupement des grappes aérospatiales européennes


18 septembre 2017
Par GC Staff
Légende : De gauche à droite : Mélanie Lussier, vice-présidente, Opérations, Aéro Montréal ; Franz Josef Kirschfink, directeur général, Hamburg Aviation ; Anna Maaßen, Coordinatrice, EACP Network.

Le 14 septembre dernier, Aéro Montréal, la grappe aérospatiale du Québec, signait un accord de collaboration mutuelle avec le Regroupement des grappes aérospatiales européennes (European Aerospace Cluster Partnership – EACP) et Hamburg Aviation. Cet accord a été signé lors de l’Assemblée générale annuelle de l’EACP regroupant toutes les grappes européennes, à Braunschweig en Allemagne.

Advertisment

Aéro Montréal réaffirme du même coup son positionnement auprès de plusieurs grappes en Europe, avec lesquelles elle a signé des ententes de collaboration par le passé, en plus de paver la voie à de nouvelles collaborations d’affaires. Cette entente signée avec toutes les grappes aérospatiales européennes permettra ainsi aux entreprises du Québec d’établir des liens plus étroits avec les entreprises outre-Atlantique. Dans un contexte d’internationalisation des chaînes d’approvisionnement, cet accord procurera un avantage concurrentiel certain aux entreprises de la chaîne d’approvisionnement québécoise.

 

« Cette entente va donner accès à nos entreprises, à un réseau de 40 grappes aérospatiales européennes représentant 4 300 entreprises et 430 centres de recherche, situés dans 15 pays différents, a expliqué Suzanne M. Benoît, présidente-directrice générale d’Aéro Montréal. Il s’agit d’une opportunité extraordinaire pour nous permettre d’identifier les besoins des entreprises composant les autres grappes et ainsi permettre à nos entreprises québécoises de leur proposer une offre à valeur ajoutée ».

L’accord de collaboration a été conclu avec l’appui d’Hamburg Aviation, la grappe aérospatiale allemande, qui a soutenu la participation d’Aéro Montréal à ce grand rassemblement. L’EACP a pour objectif de s’internationaliser et c’est dans cette optique qu’il se tourne vers les grappes aérospatiales les plus performantes situées hors Europe.

« Aéro Montréal a pour vision de devenir une référence mondiale en aérospatiale. C’est pour encourager et faciliter l’internationalisation de nos PME que nous travaillons à développer des ententes de cette envergure, a expliqué présidente-directrice générale d’Aéro Montréal. L’objectif est de favoriser le rapprochement de nos PME avec leurs clients situés à l’étranger et d’encourager les fusions et acquisitions pour permettre à nos entreprises d’atteindre une masse critique et ainsi proposer une offre concurrentielle sur le marché mondial de l’aérospatiale. »

www.aeromontreal.ca