Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
American Airlines acquiert 30 biréacteurs CRJ900 NextGen et en achètera 40 autres


16 décembre 2013
Par Eric Cloutier
L’avion CRJ900 NextGen amélioré offre maintenant jusqu’à 5,5% de réduction de la consommation de carburant. (Photo : Bombardier Aéronautique) (Photo : Bombardier Aéronautique)

Bombardier Aéronautique a confirmé, le 12 décembre, qu’American Airlines Group, de Fort Worth au Texas, fera l’acquisition de 30 avions CRJ900 NextGen.

Le transporteur aérien a également pris des options pour en acheter 40 autres biréacteurs régionaux de ce modèle.

Advertisment

 

«Au prix courant de l’avion CRJ900 NextGen, la commande ferme est estimée à quelque 1,42 milliard $ US et pourrait augmenter à environ 3,38 milliards $ US si toutes les 40 options étaient converties en commandes fermes», a fait savoir Bombardier Aéronautique.

 

Issue d’une récente fusion entre American Airlines et U.S. Airways, la compagnie American Airlines a récemment vu un déblocage de plusieurs contrats en attente, dont celui de ces 70 biréacteurs, à la suite de la finalisation de cette entente de fusion. American Airline s’avère être le premier client à profiter des toutes dernières améliorations apportées à ce modèle d’avion biréacteur régional.

 

«Outre l’amélioration de quatre pour cent dans la consommation de carburant déjà consentie par la version « NextGen », des améliorations au groupe motopropulseur de l’avion et des initiatives continues de réduction de masse, ce qui comprend la mise à niveau avionique, offriront une réduction supplémentaire pouvant aller jusqu’à 1,5 pour cent. Au total, cela représente une réduction de consommation de carburant de 5,5 pour cent sur la génération précédent de l’avion CRJ900 et jusqu’à 5,0 pour cent de réduction comparativement aux biréacteurs de série concurrents annoncés dans la catégorie des appareils de même capacité passagers, explique Bombardier Aéronautique.

 

«Nous avons achevé notre fusion avec US Airways Group Inc. et, alors que nous commençons les travaux d’harmonisation des activités d’American et US Airways, une entente telle que celle-ci, que nous venons de conclure avec Bombardier, accroîtra grandement notre capacité à optimiser les liaisons par le choix des avions afin de répondre à la demande de notre clientèle. Cette commande permettra à American Airlines de réduire les coûts grâce au remplacement des avions plus anciens», a déclaré, pour sa part, Peter Warlick, vice-président, Planification de la flotte, chez American Airlines.

 

«Nous félicitons American Airlines et US Airways de leur fusion et nous sommes ravis que le transporteur fusionné utilisera des avions de Bombardier pour les besoins présents et futurs de sa flotte», a affirmé, de son côté, Mike Arcamone, président, Bombardier Avions commerciaux.

 

«Notre engagement constant à mettre à niveau notre offre de produits sur le plan technologique se concrétise aujourd’hui par des améliorations de valeur apportées à l’avion CRJ900 NextGen. Au fil des ans, nous avons réussi à réduire les coûts d’exploitation en améliorant l’efficacité carburant et en permettant de diminuer les coûts de maintenance. Les améliorations de produit apportées à l’avion CRJ900 NextGen permettent des économies sur le coût du carburant pouvant atteindre 500 000 $ US* par avion», renchérit M. Armacone.

 

En incluant la commande d’Américan Airlines, Bombardier totalisait, le 12 décembre, 1812 commandes fermes enregistrées d’avions de la série CRJ, dont 339 avions CRJ900 NextGen.

www.bombardier.com