Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
Aerolia amorce les travaux de construction de son usine de Mirabel


30 septembre 2013
Par Eric Cloutier
Le coup d’envoi des travaux de la première usine nord-américaine a eu lieu le 27 septembre à Mirabel, en présence de la première ministre du Québec, Pauline Marois. (Photo : site Web d’Aéro Montréal)

La multinationale française Aerolia, a entamé, le 27 septembre, les travaux de construction de sa première usine nord-américaine qui sera établie à l’aéroport Montréal-Mirabel.

La première ministre du Québec, Pauline Marois, et le ministre des Finances et de l’Économie, Nicolas Marceau, ont pris part à une cérémonie d’inauguration de ces travaux de construction de cette usine nord-américaine qui totalisera plus de 82,4 millions de dollars en investissements et créera plus de 170 emplois.

Advertisment

 

«C’est avec fierté que mon gouvernement accueille au Québec cet important fabricant français d’éléments de fuselage d’avion, a déclaré Pauline Marois. En vertu d’une entente de 15 ans avec Aéroports de Montréal, Aerolia établira, à l’aéroport Montréal-Mirabel, sa première usine nord-américaine de fuselages ainsi que le siège social de sa filiale canadienne. Aerolia apporte une expertise stratégique dont bénéficiera notre industrie aérospatiale, laquelle figure déjà parmi les chefs de file de l’innovation et de la technologie à l’échelle internationale. L’arrivée d’Aerolia au Québec ouvre également un marché substantiel pour des entreprises québécoises, ce qui signifie des retombées majeures pour notre économie.»

 

«Avec sa capacité d’innovation, son réseau d’éducation performant et l’excellence de ses centres de recherche, le Québec se révèle plus attirant que jamais pour les sociétés étrangères, a ajouté, de son côté, le ministre Nicolas Marceau. Cette nouvelle usine renforce la chaîne d’approvisionnement aérospatiale du Québec, en permettant la conception et la fabrication de grands ensembles d’aérostructures. Notre industrie aérospatiale pourra ainsi rayonner encore davantage sur la scène internationale.»

 

En 2011, Aerolia avait obtenu un important contrat pour la conception, la fabrication et l’assemblage du fuselage central des nouveaux avions Global 7000 et 8000 de Bombardier. Québec a consenti un octroi de 5 millions $ pour ce projet, en plus d’accorder un prêt sans intérêt de 10 millions $.

www.aerolia.com