Génie de Conception

Aérospatiale En Vedette
Pour cueillir des échantillons

Un véhicule plus léger et compact pour une mission sur Mars.


13 juillet 2020
Par GC Staff

En juin dernier, Airbus Defence and Space a remporté la prochaine phase du contrat d’étude (Advanced B2) de l’Agence spatiale européenne (ESA) pour le Sample Fetch Rover (SFR) avancé qui sera utilisé pour collecter des échantillons de la surface de Mars.

Mars Sample Return est une campagne conjointe de la NASA et de l’ESA. Cette mission vise à recueiller des sols martiens et des échantillons de roche et de les laissera à la surface dans de petits tubes métalliques.

En 2026, la NASA lancera un rover ESA sur Mars pour collecter ces tubes. Atterrissant en 2028, le rover parcourra alors en moyenne 200 mètres par jour, sur une période de six mois, pour trouver et récupérer les échantillons. Il collectera jusqu’à 36 tubes, les ramènera à l’atterrisseur et les placera dans un véhicule d’ascension de Mars qui les lancera en orbite autour de Mars. Un autre vaisseau spatial développé par l’ESA (avec une charge utile de la Nasa), le Earth Return Orbiter (ERO), collectera les échantillons de l’orbite martienne et les ramènera sur Terre.

Advertisment

Des algorithmes sophistiqués pour repérer les tubes d’échantillons sur la surface martienne ont déjà été développés par l’équipe industrielle dirigée par Airbus, et un bras robotisé dédié avec une unité de préhension pour ramasser les tubes est en cours de conception avec un pool d’industries européennes.

L’hébergement sur l’atterrisseur de la NASA et le profil de mission de surface imposent de nouvelles exigences (moins lourds et plus compacts que d’autres véhicules similaires) au système de locomotion du SFR, qui sera équipé de quatre roues, plus grandes que les six roues flexibles utilisées sur l’ExoMars Rover. Le type, la taille et le nombre de roues ont été choisis pour mieux s’adapter au terrain du site d’atterrissage sélectionné et à la vitesse et aux performances requises pour atteindre l’emplacement du dépôt et renvoyer les échantillons en temps voulu à l’atterrisseur.
https://www.airbus.com/