Génie de Conception

Nouvelles Nouvelles générales
Confort et sécurité à bord des véhicules-patrouille


25 novembre 2009
Par

On le sait, l’attirail des policiers (ceinture autour de la taille comprenant des accessoires lourds, dont une arme de poing) est encombrant et plusieurs patrouilleurs se plaignent de maux de dos. C’est pourquoi ces policiers préfèrent les bonnes vieilles Ford Crown Victoria aux Volvo V70 misent à l’essai, dans certains corps, il y a quelques années. Non, les Crown Vic ne sont pas des véhicules de poursuite exceptionnels, mais la confrérie préfère perdre une poursuite, plutôt que de souffrir de postures inconfortables.

L’entreprise québécoise CROI a compris la demande de professionnels de la route tels les policiers. Elle présentait d’ailleurs son révolutionnaire siège en matière de confort et de sécurité au récent Grand rendez-vous de la CSST, au Palais de congrès de Montréal, le CS7/24.

Advertisment

Stéphane Fortin, chargé de projets pour l’entreprise de Chicoutimi nous explique : « Nos experts ont travaillé en étroite collaboration avec de nombreux policiers et policières de la ville de Québec et leur comité en santé et sécurité. Ils ont analysé les sièges conventionnels des véhicules-patrouille et ont identifié de nombreux points à améliorer en ergonomie, en confort et en sécurité. Ainsi est né le CS7/24, parfaitement adapté aux conditions de travail des patrouilleurs. La forme particulière du dossier évite que les accessoires attachés au ceinturon ne créent un inconfort, voire des blessures. De plus, trois ballons lombaires et deux coussins latéraux assurent un support essentiel aux longues heures de conduite. Et les commandes de positionnement permettent un ajustement précis ».

GM répond aux caprices des policiers

Aujourd’hui, on dit que GM aurait également entendu l’appel des policiers. Et c’est la nouvelle Chevrolet Caprice 2011 qui reprendra le flambeau de la Crown Victoria qui est franchement mûre pour la retraite. Cette berline sera animée par un puissant V8 de 6 litres, puis un V6 sera également offert.

On annonce que cet habitacle répondra mieux aux attentes particulières des policiers avec, notamment, des sièges faits de mousse s’adaptant bien aux équipements attachés à la ceinture, ce qui facilitera leurs nombreuses entrées et sorties du véhicule, en plus d’augmenter le confort et la durée de vie utile des matériaux.

C’est donc l’an prochain que l’on constatera des améliorations de GM, et que l’on verra si c’est assez impressionnants pour couper l’herbe sous le pied de CROI. De son côté, M. Fortin croit que les policiers verront toujours les sièges de CROI comme un réel avantage sur ceux des manufacturiers d’automobiles traditionnels.