Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
Bombardier livrera 10 avions Q400 NextGen et encaissera 335 millions $ US


11 août 2014
Par Eric Cloutier
Bombardier Avions commerciaux livrera 10 avions de ligne Q400 NextGen à deux transporteurs aériens, dont cinq à WestJet Encore. (Photo : site Web de Bombardier Aéronautique)

Bombardier Avions commerciaux a annoncé, les 29 et 30 juillet, la ratification d’ententes d’achat fermes avec deux transporteurs aériens pour la livraison de 10 avions de ligne Q400 NextGen. Cela représentera deux transactions estimées à 335 millions $ US pour le manufacturier en aérospatiale, au prix courant de l’avion de ligne Q400 NextGen, un biturbopropulseur de dernière génération pouvant accueillir jusqu’à 86 passagers.

Advertisment

 

Le 29 juillet, Bombardier Avions commerciaux et la compagnie WestJet Encore Ltd., de Calgary, ont confirmé que cette dernière fera l’acquisition de cinq de ces appareils au coût estimé de 167 millions $ US.

 

«Cette transaction consiste en une conversion d’un lot de cinq options réservées par WestJet, la société mère du transporteur, et fait suite à une première conversion de cinq options annoncée le 27 mars 2014, ce qui porte le nombre d’options d’avion exercées à 10. Le total initial de 25 options sur des avions faisait partie du contrat initial annoncé le 1er août 2012, qui comprenait la commande ferme de WestJet de 20 avions de ligne Q400 NextGen», rappelle Bombardier Avions commerciaux, par voie de communiqué

 

«Avec 13 avions Q400 NextGen maintenant en service depuis à peine plus d’un an, l’année inaugurale de WestJet Encore a été une réussite», a déclaré Bob Cummings, vice-président directeur, Ventes, marketing et expérience-invité, WestJet.

 

«Nous sommes en voie de connecter davantage de Canadiens d’un océan à l’autre aux plus de 85 villes que nous desservons, ainsi qu’à notre réseau croissant de partenaires interlignes et à codes partagés», ajoute-t-il.

 

«L’ajout d’autres biturbopropulseurs Q400 NextGen témoigne des caractéristiques économiques supérieures de l’avion, de ses économies de carburant exceptionnelles et de son excellent confort pour les passagers qui ont procuré à Encore la polyvalence nécessaire pour assurer plusieurs nouvelles liaisons et desservir plusieurs nouveaux aéroports», a indiqué, pour sa part, Ryan DeBrusk, vice-président régional, Ventes – Amérique du Nord, Bombardier Avions commerciaux.

 

«En tout juste moins de quatre mois, WestJet Encore a exercé un total de 10 options d’avion Q400 NextGen – incarnant ainsi l’exemple d’une société aérienne d’aujourd’hui axée sur la croissance et en quête de l’équilibre parfait entre les caractéristiques économiques d’exploitation, la souplesse, le confort des passagers et une empreinte environnementale inégalée», a expliqué Ray Jones, vice-président principal, Ventes, marketing et gestion des actifs, Bombardier Avions commerciaux.

 

«WestJet Encore a commencé ses activités en juin 2013, exploitant 10 départs quotidiens sur deux destinations avec deux avions Q400 NextGen et 131 employés. Aujourd’hui, elle exploite 90 départs quotidiens de ses plaques tournantes de Calgary (Alberta) et de Toronto (Ontario) sur 19 destinations avec 13 avions Q400 NextGen et environ 500 employés. Le transporteur a annoncé des projets de service sur Québec (Québec), Fredericton (Nouveau-Brunswick) et Penticton (Colombie-Britannique) en 2015», lit-on encore dans ce communiqué.

 

Le 30 juillet, c’était au tourdune autre société aérienne, laquelle préférait garder l’anonymat au moment de rédiger ces lignes, de parapher une entente d’achat ferme d’approximativement 168 millions $ US et portant sur cinq autres appareils Q400 NextGen.

 

«Dans la conjoncture économique difficile d’aujourd’hui, l’avion Q400 NextGen offre la solution optimale avec quatre fois la polyvalence disponible actuellement pour les exploitants d’avions de Bombardier – configurations à classe unique, biclasse et à capacité assise supplémentaire pouvant aller jusqu’à 86 places, ainsi que la configuration combi fret-passagers nouvellement lancée», a expliqué Ray Jones, vice-président principale, Ventes, marketing et gestion des actifs, Bombardier Avions commerciaux.

 

«Les biturbopropulseurs Q400 et Q400 NextGen continuent de réaliser des percées sur les marchés classiques et sur les marchés émergents dans le monde entier et, avec plus d’une cinquantaine de clients et exploitants dans près d’une quarantaine de pays, la proposition de valeur des avions Q400 ne peut qu’augmenter, refaçonnant le marché moderne des avions turbopropulsés», conclut M. Jones.

 

En date du 30 juillet 2014, Bombardier avait enregistré des commandes fermes totalisant 511 avions Q400 et Q400 NextGen. Dans le monde entier, les avions Q400 et Q400 NextGen ont transporté plus de 295 millions de passagers et accumulé plus de 4,7 millions d’heures de vol et plus de 5 millions de décollages et atterrissages. www.bombardier.com