Génie de Conception

En Vedette Énergie
Un soleil artificiel

Un niveau de fusion nucléaire inédit


15 février 2021
Par GC Staff

En novembre dernier, le Korea Superconducting Tokamak Advanced Research (KSTAR), un dispositif de fusion supraconducteur également connu sous le nom de « soleil artificiel coréen », a établi un nouveau record du monde en réussissant à maintenir le plasma à haute température pendant 20 secondes avec une température ionique supérieure à 100 millions de degrés Celsius.

Outre l’Institut coréen de l’énergie de fusion (KFE), le centre de recherche KSTAR, est une initiative qui regroupe l’Université nationale de Séoul (SNU) et l’Université Columbia des États-Unis.

Jusqu’à présent, il y a eu d’autres projets de fusion qui ont brièvement porté le plasma à des températures de 100 millions de degrés ou plus. Aucun d’entre eux n’avait toutefois franchi la barrière du maintien de l’opération pendant 10 secondes ou plus.

Advertisement

Pour cet essai couronné de succès, le KSTAR a amélioré les performances du mode de barrière de transport interne (ITB), l’un des modes de fonctionnement plasma de nouvelle génération développé l’année dernière et a réussi à maintenir l’état du plasma pendant une longue période, dépassant les limites existantes du fonctionnement plasma à ultra haute température.

« Les technologies nécessaires pour de longues opérations de 100 millions de plasma sont la clé de la réalisation de l’énergie de fusion, et le succès du KSTAR à maintenir le plasma à haute température pendant 20 secondes seront un tournant important dans la course à la sécurisation des technologies pour la longue opération plasma haute performance, un composant critique d’un futur réacteur de fusion nucléaire commercial », soutient Si-Woo Yoon, directeur du centre de recherche KSTAR.

L’objectif ultime du KSTAR est de réussir à atteindre un fonctionnement continu de 300 secondes avec une température ionique supérieure à 100 millions de degrés d’ici 2025.
https://www.kfe.re.kr/eng/index


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*