Génie de Conception

En Vedette Automatisation
L’excellence en intelligence artificielle

Des entreprises québécoises leaders en IA.


9 novembre 2020
Par Pierre Deschamps

Sujets
Conceptual background of Artificial intelligence , humans and cyber-business on programming technology element ,3d illustration

Dans le domaine de l’intelligence artificielle, le Québec occupe une position fort enviable en raison du nombre toujours plus grand de groupes de chercheurs travaillant au développement de la science des données et de ses applications, tant en milieu universitaire que dans le secteur privé. Des recherches qui vont de l’apprentissage machine à la reconnaissance automatique de la parole ; de la génération automatique de texte à la reconnaissance faciale et des formes, et à la vision assistée par ordinateur, pour n’en nommer que quelques-unes. D’ailleurs, il ne se passe pas un mois sans qu’on nous informe d’un partenariat ou d’une initiative en intelligence artificielle.

Ainsi, il y a tout juste quelques jours, Mila, l’institut québécois d’intelligence artificielle, et ImmunoPrecise Antibodies, chef de file du secteur de la découverte et du développement de nouveaux anticorps à service complet, annonçaient un partenariat de recherche stratégique en intelligence artificielle, dont l’objectif est de concevoir de nouvelles thérapies pour combattre les principales maladies qui défient l’humanité.

Plus tôt cet automne, l’annonce d’un récent partenariat entre Deeplite, une jeune entreprise de Montréal, et Mila constituait un autre fort bel exemple du dynamisme du secteur de l’IA au Québec. Cette collaboration vise à concevoir des réseaux de neurones profonds plus rapides et plus efficaces, pour les rendre applicables dans le monde réel et réduire l’impact environnemental et les demandes de ressources que génèrent les solutions d’IA.
En octobre, Haxio, qui développe actuellement FactorySight, un logiciel de vision basé sur l’intelligence artificielle destiné à l’inspection de la qualité, a signé un partenariat avec l’Institut de valorisation des données (IVADO) destiné à favoriser l’innovation et l’intégration de l’intelligence numérique dans le domaine de la vision industrielle.

Advertisment

En septembre, l’Institut de recherche Terry Fox et Imagia, un leader dans le domaine de l’intelligence artificielle pour les soins de santé, qui allie expertise en matière de soins de santé et technologie avancée d’IA, ont signé un accord avec le ministère de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie du Gouvernement du Canada pour soutenir une plateforme de santé et de découvertes numériques. Cette entente vise à accélérer la médecine de précision pour les patients atteints de cancer et à faire progresser l’innovation pancanadienne en matière de soins de santé dans des domaines tels que la maladie d’Alzheimer.

En septembre toujours, Rooter, la plus grande plateforme communautaire de sports et de jeux en Inde, a annoncé un partenariat stratégique avec Stradigi AI. Ce partenariat permettra à Rooter d’utiliser l’interface Kepler, de Stradigi AI pour faire évoluer sa plate-forme, d’améliorer les fils d’actualité et de se concentrer sur des expériences utilisateur plus avancées en utilisant des milliards de points uniques de données. L’interface Kepler mise sur des milliers d’algorithmes parmi les plus performants disponibles sur le marché pour prédire, anticiper, optimiser et obtenir des résultats concrets.

En août, Edelweiss Tokio Life, un acteur important sur le marché indien de l’assurance vie, est devenu client d’Element AI. Cette dernière travaillera en étroite collaboration avec Edelweiss Tokio Life afin de créer une feuille de route réalisable pour le déploiement stratégique de l’IA dans l’entreprise, qui permettra à terme de soutenir un plan de transformation détaillé de l’IA.

En juillet, fortes d’un partenariat signé en 2018, les sociétés montréalaises Irosoft et Objectif Lune ont annoncé avoir obtenu obtenir un financement du programme d’innovation en intelligence artificielle (IA) du gouvernement du Québec, connu sous le nom de PROMPT IA. Les sommes obtenues serviront à développer une plateforme d’apprentissage actif qui identifiera des informations spécifiques contenues dans des documents transactionnels. Ces documents peuvent être des factures, des bons de commande, des relevés, etc., en format PDF ou papier. Les partenaires visent à développer une solution qui entraînera efficacement un modèle d’IA apprenant activement à reconnaître des données spécifiques avant de les extraire.
https://mila.quebec/
https://www.immunoprecise.com/
https://www.deeplite.ai/
https://www.haxio.co/
https://imagia.com/fr/
https://www.stradigi.ai/fr/
https://www.elementai.com/
https://www.irosoft.com/
https://www.objectiflune.com/fr/