Génie de Conception

Automatisation Nouvelles
Un robot de livraison


3 juin 2019
Par GC Staff

À lui seul, le service postal des États-Unis a livré plus de six milliards de colis en 2018, soit le double du volume traité il y a environ dix ans, une conséquence des achats en ligne dont la livraison pèse sur les villes et les quartiers. 

 

Dans une communication signée par Ken Washington, vice-président, Recherche et ingénierie avancée de Ford, et directeur des technologies, on apprend que pour remédier à ce problème, Ford s’est associe à Agility Robotics, une jeune pousse fondée en 2015, « pour explorer une toute nouvelle frontière dans le monde de la mobilité en transport– et une nouvelle façon de penser à la manière dont nous effectuons les livraisons. Ensemble, nous nous efforcerons de faire en sorte que les véhicules autonomes soient spécialement équipés pour accomplir quelque chose qui s’avère étonnamment difficile à accomplir : exécutez la dernière étape pour effectuer une livraison de la voiture à un domicile ».

Advertisment

La solution en question se nomme Digit, un robot à deux jambes conçu et construit par Agility Robotics non seulement pour donner l’apparence d’un humain, mais aussi pour marcher comme tel. Construit à partir de matériaux légers et capable de soulever des colis pesant jusqu’à trente kilogrammes, Digit peut monter et descendre les escaliers, marcher naturellement à travers un terrain accidenté et même réagir à des situations comme être heurté sans perdre son équilibre et tomber. Le tout en étant capable d’empiler des boîtes pesant jusqu’à 18 kilogrammes.

« Pour accéder à la porte d’un client, il faut souvent traverser des obstacles, notamment monter des escaliers et relever d’autres défis, ce qui peut être difficile pour les robots à roues, étant donné qu’environ 1 % seulement des foyers aux États-Unis sont accessibles en fauteuil roulant, selon Département du logement et du développement urbain des États-Unis. Comme Digit a étéc conçu pour marcher debout sans gaspiller d’énergie, il n’aurait donc aucun problème à traverser les mêmes types d’environnements que la plupart des gens traversent tous les jours ».

De plus, la conception unique de ce robot de livraison lui permet de se replier pour un rangement facile à l’arrière d’un véhicule autonome jusqu’à son appel à l’action. Une fois qu’une voiture autonome arrive à sa destination, Digit peut être déployé pour récupérer un colis dans le véhicule et effectuer la dernière étape du processus de livraison.

Au dire de Ken Washington, comme un véhicule autonome est capable de créer une carte détaillée de l’environnement, alors pourquoi ne pas partager ces données avec Digit au lieu de le recréer avec le même type d’informations, question de le garder léger et capable de mouvement dynamique ? « Après tout, Digit et la voiture autonome ont besoin de savoir où ils se trouvent dans le monde, où ils doivent aller et comment s’y rendre. Lorsqu’un véhicule autonome conduit Digit à sa destination finale, le véhicule peut transmettre sans fil toutes les informations dont il a besoin, y compris le meilleur chemin qui mène à la porte d’entrée. Grâce à cet échange de données, Digit peut travailler en collaboration avec un véhicule pour se situer et commencer à effectuer sa livraison ».
http://www.agilityrobotics.com

 

 


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*