Génie de Conception

Fabrication additive Nouvelles
Un diamant imprimé en 3D


3 juin 2019
Par GC Staff

À l’exposition RAPID + TCT qui s’est tenue à Détroit, du 21 au 23 mai dernier, la Suédoise Sandvik Additive Manufacturing a créé tout un effet en présentant le premier diamant imprimé en 3D.

 

Bien que ce diamant ne brille pas, il convient parfaitement à un large éventail d’utilisations industrielles. Ce matériau ultra-dur peut être imprimé en 3D selon des formes très complexes et peut révolutionner la manière dont l’industrie utilise le matériau naturel le plus dur de la planète. Il s’agit d’un élément clé d’une large gamme d’outils résistant à l’usure dans l’industrie, des mines et des forages, de l’usinage jusqu’aux implants médicaux. 

Advertisment

En utilisant la fabrication additive, Sandvik a réussi à imprimer en 3D des composites de diamant pouvant être formés dans presque toutes les formes. Cela ouvre la possibilité de l’utiliser dans des applications auparavant considérées comme impossibles.

La différence entre le diamant Sandvik et le diamant naturel ou synthétique est que celui imprimé par Sandvik est le matériau composite. Dans ce composite, le diamant est le matériau le plus important, mais pour le rendre imprimable et dense, il a été cimenté dans un matériau à matrice très dure, en conservant les propriétés physiques les plus importantes du diamant pur.

« Nous sommes maintenant en mesure de créer des composites de diamants solides de formes très complexes grâce à la fabrication additive, ce qui changera fondamentalement la manière dont les industries pourront utiliser ce matériau. À présent, la seule limite à la manière dont ce matériau ultra-dur peut être façonné et utilisé réside dans l’imagination du concepteur », soutient Mikael Schuisky, responsable de la R & D et des opérations chez Sandvik Additive Manufacturing.
https://www.home.sandvik

 


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*