Génie de Conception

Énergie Nouvelles
L’ACÉF, les manufacturiers et leur utilisation des médias sociaux


10 juin 2013
Par Eric Cloutier

Par Eric Cloutier

 

Advertisement

L’Association canadienne des énergies fluides, mieux connue aussi sous l’appellation ACÉF ou encore sous le vocable CFPA (acronyme anglophone pour Canadian Fluid Power Association), a tenu sa réunion annuelle pour l’Est du Canada, le 6 juin au Novotel Montréal Aéroport, sous le thème des réseaux sociaux. Une quinzaine de manufacturiers présents ont eu droit à un atelier sur l’utilisation des médias sociaux animé par Rachel Stéphan, présidente de l’entreprise Les sens créatifs (LSC)/Event Marketing.

 

 

L’atelier avait pour objectif premier d’enseigner aux manufacturiers à étendre leur réseau mondial pour participer aux conversations auxquelles se joignent des millions de personnes par le biais de Facebook, Linkedin et Twitter, et cela afin de les aider à cibler leurs clientèles à travers ces médias sociaux.

 

En résumé, les participants ont fait remarquer que leur utilisation des réseaux sociaux varient selon le type de médias qu’ils utilisent, ce que confirme John Lamb, directeur du segment de l’industrie, ressources naturelles, chez Festo, et président de l’ACÉF.

 

«Rachel Stéphan a présenté les principaux médias sociaux existant et les participants lui ont fait remarquer, d’une part, qu’ils n’utilisent Facebook qu’à des fins personnelles et Linkedin que dans un but professionnel. Pour eux, ce sont deux univers nettement séparés et ils préfèrent maintenir une frontière étanche entre les deux pour éviter toutes sortes  de problèmes ou toutes formes de risques ou d’apparences de risques de conflits d’intérêts», affirme M. Lamb, en entrevue à PIQ.

 

«Quant à Twitter, ce média social est un peu perçu comme étant un mixte entre Facebook et Linkedin. Le problème, c’est que plusieurs des manufacturiers présents ont fait remarquer qu’ils comprennent difficilement le fonctionnement de Twitter. Je dirais par contre qu’en terme de promotion d’une entreprise et de son image sociale auprès du public en général, Facebook demeure un bon véhicule promotionnel», renchérit M. Lamb.

 

Pour la réunion de l’Est du Canada de l’ACÉF à Montréal, un secteur régional dont il est actuellement responsable, John Lamb était accompagné de deux administrateurs de l’organisme, Ted O’Donnell,, directeur régional des hydrauliques pour l’Ontario chez Rexroth, et Luigi Broccoli, directeur régional de Stauff.

 

Mentionnons qu’au moment de mettre en ligne cet article, il n’avait pas encore été possible de joindre Rachel Stéphan. Un article plus complet et mis à jour sera publié dans le numéro de septembre/octobre 2013 de PIQ. www.cfpa.ca