Génie de Conception

Automatisation Nouvelles
Les sept niveaux d’automatisation manufacturière selon AGT Manufacturing


6 mai 2013
Par Eric Cloutier

Dans une conférence présentée par AGT Manufacturing,  une entreprise équipementière, au SIMU (Salon industriel de la maintenance et de l’ingénierie d’usine) le 23 avril à Montréal, le vice-président marketing de cette compagnie, Louis Dicaire, a parlé de robotique adaptative et de sept niveaux d’automatisation existant dans l’industrie manufacturière.

M. Dicaire a d’abord mentionné que 48% des entreprises questionnées dans le cadre d’un récente étude menée par le CRIQ (Centre de recherche industrielle du Québec) ont indiqué qu’elles songent à se doter de robots et que 52% de ces entreprises seront de nouvelles utilisatrices de robots.

Advertisment

 

Il explique que l’automatisation consiste en sept niveaux : 1-un équipement dédié; 2-la robotique; 3-un robot additionné à un logiciel d’apprentissage hors ligne, 4-un robot, un logiciel d’apprentissage hors ligne et de la correction pour qu’un manufacturier puisse s’adapter à des variations diverses; 5-un robot, un logiciel d’apprentissage hors ligne et de la correction par la vision; 6-la robotique plus de l’auto-apprentissage et de la vision par numérisation en 3-D; 7-la robotique ajouté à de l’auto-apprentissage, de la vision par caméra 3-D et des instructions inscrites dans un modèle de numérisation en 3-D.

 

M. Dicaire ajoute que chaque acquéreur d’équipement choisit le type de machine et le modèle automatisation convenant à ses besoins. Il ajoute qu’aucun de ces niveaux d’automatisation n’est meilleur qu’un autre.