Génie de Conception

Nouvelles Nouvelles générales
Une politique industrielle pour bientôt selon la ministre Élaine Zakaïb


9 septembre 2013
Par Eric Cloutier

La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb, promet le dépôt d’une Politique industrielle du Québec pour bientôt.

C’est le message qu’elle a livré lors de sa présence à la journée portes ouvertes de l’entreprise Axium, le 6 septembre à Anjou. Mme Zakaïb voulait ainsi rassurer les membres du Regroupement des équipementiers en automatisation industrielle (REAI), présents pour l’occasion, en réitérant l’appui de son gouvernement à l’automatisation industrielle et à la robotique dans le secteur manufacturier.

Advertisment

 

«Malgré la montée du tertiaire, le secteur manufacturier demeure un élément clé de notre économie», a indiqué Élaine Zakaïb.

 

«Mais pour que nos entreprises soient en mesure de faire face à la concurrence, elles doivent rattraper le retard qu’elles ont pris sur le plan de l’intégration des TIC et de la robotisation par rapport aux pays de l’OCDE. Notre politique industrielle s’appuiera sur une vision du développement économique basée sur l’innovation et l’accroissement de la productivité, afin de permettre à nos entreprises manufacturières de combler l’écart et de devenir plus performantes et concurrentielles sur les marchés mondiaux», a renchéri la ministre.

 

Selon elle, la Politique industrielle visera à favoriser l’essor de l’ensemble du secteur manufacturier par des investissements, entre autres dans les technologies numériques et l’automatisation industrielle. Le gouvernement du Québec entend également poursuivre son objectif de consolider et de créer des filières stratégiques québécoises telles que les technologies propres et leur chantier phare, l’électrification des transports.

 

«La compétitivité de nos entreprises manufacturières à l’échelle mondiale passe nécessairement par l’automatisation industrielle, qui leur permet d’accroître leur productivité et de verdir leurs activités», a affirmé Élaine Zakaïb.

 

«C’est pourquoi je salue l’engagement de l’entreprise Axium inc. et du Regroupement des équipementiers en automatisation industrielle à cet égard. Ce sont des partenaires précieux qui contribuent à aider nos entreprises manufacturières à relever les défis du 21siècle», poursuit-elle.

 

L’entreprise Axium inc. se spécialise dans les services d’ingénierie en automatisation et en robotique industrielle. Elle compte trois unités opérationnelles d’automatisation industrielle, de robotisation de chaînes de montage et de robotisation de la manutention.