Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
Une nouvelle version d’un moteur de P&WC pour propulser l’appareil 328 de TRJet


9 août 2016
Par Eric Cloutier
On aperçoit, sur la photo, Dave Jackson, directeur général de TRJet, et Edward Hoskin, vice-président, Programme de développement des moteurs chez P&WC. (Photo : P&WC)

L’avionneur turc TRJet aura recours à un dérivé du moteur PW100 de Pratt & Whitney Canada (P&WC) pour propulser son appareil 328, et cela après avoir choisi le moteur PW306B pour la version «turbosoufflante». P&WC en a fait l’annonce le 12 juillet.

 

TRJet a demandé à P&WC de mettre au point une nouvelle version de son moteur PW127 afin de permettre à l’avion de voler en plus haute altitude qu’avec le moteur PW119. Ce dernier moteur équipait à l’origine l’appareil 328 lors de sa mise en service en 1993. La nouvelle version du turbopropulseur PW127 sera conçue et fabriquée à l’usine de Longueuil de P&WC.

Advertisment

«La famille de moteurs PW100 de P&WC a joué un rôle majeur dans la croissance du transport régional dans le monde. Nous sommes ravis de travailler avec TRJet au développement du marché du transport régional en Turquie. Nous croyons que les deux aéronefs conçus par TRJet ont un potentiel énorme», a affirmé Maria Della Posta, vice-présidente principale chez P&WC, par voie de communiqué.

Rappelons qu’en octobre, P&WC avait annoncé qu’elle allait reprendre la production de sa turbosoufflante PW306B pour propulser un appareil régional de TRJet. À l’origine, le moteur PW306B avait été développé pour équiper le Dornier 328.

«Nous sommes très enthousiastes à l’idée de collaborer au relancement du programme de la plateforme sous sa nouvelle appellation TRJ 328. TRJet est une filiale de Sierra Nevada Corporation (SNC) qui s’est taillé une réputation exceptionnelle dans l’industrie de l’aviation grâce à ses solutions innovantes et sur mesure. TRJet, forte de son expérience avec les dernières technologies de l’industrie de l’aviation, réintroduit les versions « turbosoufflante » et « turbopropulseur » de l’appareil. À cet effet, elle a choisi d’équiper les appareils modernisés avec les moteurs haute fiabilité qui ont contribué à la renommée du programme original. P&WC est impatiente de travailler avec TRJet à ces nouveaux avions améliorés», poursuit Mme Della Posta.

Le turbopropulseur PW100 a été conçu pour réduire la consommation de carburant sur des itinéraires courts de 350 milles ou moins.

«Les avions propulsés par des moteurs PW100 consomment de 25 à 40 % moins de carburant et produisent jusqu’à 50 % moins d’émissions de CO2 que les jets régionaux de taille similaire exploités aujourd’hui», fait encore valoir P&WC, en ajoutant que ces moteurs ont une puissance de 1800 à plus de 5000 SHP et qu’il propulse aussi bien des avions commerciaux que des appareils de surveillance côtière, de lutte contre les incendies et de transport de marchandises.

www.pwc.ca