Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
Une imprimante 3D de très grande taille pour pièces d’avion


20 mars 2017
Par GC Staff

Soucieux de maintenir dans le pays un niveau élevé d’innovation, l’Afrique du Sud, dont le sous-sol recèle les quatrièmes plus importantes réserves de titane de la planète, lançait en 2011 le projet Aeroswift. Un consortium a alors été mis sur pied avec comme autres partenaires Aerosud, un fournisseur spécialisé dans les solutions intégrées de fabrication pour le secteur aéronautique, et le Council for Scientific and Industrial Research (CSIR) sud-africain.

 

L’ambition de ce consortium était de construire une imprimante 3D capable de réaliser des pièces d’avion de grande taille en poudre de titane. Un objectif qui vient d’être atteint à la suite de la réalisation d’un premier exemplaire mis à l’essai à la fin de l’an dernier. Il s’agit de rien de moins que d’une imprimante 3D, dont le volume d’impression s’établit à 2 000 mm sur 600 mm sur 600 mm. Des dimensions qui en ferait la plus importante du genre dans le monde. Trois pièces ont d’ailleurs été récemment présenté à la presse : un levier d’accélérateur de pilote, une poignée de levier de condition et un support de réservoir de carburant.

Advertisment

Selon Hardus Greyling, coordonnateur des contrats d’Aeroswift, « notre machine est unique au monde. Nous avons développé de nouvelles technologies et des brevets qui nous permettent de mettre à niveau le processus additif pour aller beaucoup plus rapidement et de fabriquer des pièces beaucoup plus grandes que d’autres systèmes. Aeroswift peut imprimer jusqu’à dix fois plus rapidement que d’autres imprimantes de même type. ».

En vue de réduire le poids et le coût de certaines composantes d’avion, des discussions seraient en cours avec Airbus, qui a été impliqué dans le projet depuis le tout début, et Boeing pour la réalisation de pièces en titane de grande dimension, le but étant de commercialiser cette imprimante d’ici vingt-quatre mois.

http://www.aerosud.co.za/tech