Génie de Conception

Produits Électronique/Électrique
Un sécheur rotatif


2 janvier 2018
Par GC Staff

Sujets

Le sécheur rotatif i.HOC (integrated heat of compression), de Kaeser, utilise 100 % de l’air comprimé chaud du deuxième étage pour régénérer le dessicant. Les avantages de cette régénération à plein débit sont particulièrement manifestes lorsque le fluide de refroidissement monte en température ou que le compresseur fonctionne en régulation progressive. Dans le procédé i.HOC, les calories nécessaires à la régénération sont disponibles sans frais.

 

Advertisment

La commande du sécheur garantit la stabilité du point de rosée sous pression à des débits variables et en régulation progressive du compresseur. La vitesse du tambour s’adapte automatiquement aux paramètres de fonctionnement du compresseur pour assurer une régénération optimale du dessicant – condition fondamentale pour le respect fiable de points de rosée jusqu’à -30 °C.

Le rendement d’un sécheur dépend aussi de la perte de charge : l’exploitant doit la compenser par une augmentation de pression qui lui coûte cher. Or avec le sécheur rotatif i.HOC, pas besoin d’augmenter la pression du compresseur. Le ventilateur radial performant au fond du sécheur compense les pertes de charge dues au séchage. Cela garantit des points de rosée bas avec une faible marge de fluctuation, et la pression en sortie de sécheur est même plus élevée qu’à l’entrée.

http://www.kaeser.ca/


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*