Génie de Conception

En Vedette Nouvelles générales
Un pont en acier imprimé en 3D

Le premier du genre imprimé en 3D installé à Amsterdam


7 août 2021
Par GC staff
(Photo credit: MX3D)

Le tout premier pont en acier imprimé en 3D a été récemment été installé à Amsterdam, aux Pays-Bas. Il a été créé par des bras robotisés utilisant des torches de soudage pour déposer la structure du pont couche par couche, et est composé de 4 500 kilogrammes d’acier inoxydable.

Réalisé par la firme MX3D, le pont de douze mètres de long a été construit par quatre robots industriels disponibles dans le commerce et son impression a pris six mois. La structure a été transportée à son emplacement sur le canal Oudezijds Achterburgwal dans le centre d’Amsterdam et est désormais ouverte aux piétons et aux cyclistes.

Plus d’une douzaine de capteurs fixés au pont surveilleront les contraintes, les mouvements, les vibrations et la température à travers la structure lorsque des personnes passent dessus et que les conditions météorologiques changent. Ces données seront introduites dans un modèle numérique du pont.

Advertisement

Les ingénieurs utiliseront ce modèle pour étudier les propriétés du matériau unique et utiliseront l’apprentissage automatique pour repérer toute tendance dans les données qui pourrait indiquer qu’une maintenance ou une modification est nécessaire. Ils espèrent également que cela aidera les concepteurs à comprendre comment l’acier imprimé en 3D pourrait être utilisé pour des projets de construction plus importants et plus complexes.

Mark Girolami de l’Université de Cambridge, qui travaille sur le modèle numérique avec une équipe de l’Alan Turing Institute de Londres, affirme que les enquêtes sur les défaillances des ponts révèlent souvent une détérioration qui n’a pas été détectée. Un retour de données constant a peut-être pu empêcher ces défaillances en fournissant un avertissement précoce, dit-il.

Au dire de Mark Girolami les premières indications de la résistance de l’acier imprimé en 3D sont positives. « L’une des choses que nous avons trouvées est que les caractéristiques de résistance dépendent de l’orientation de l’impression. Mais ce qui était dans un certain sens surprenant, c’est que la résistance de base était ce à quoi vous vous attendriez d’un acier laminé, et qu’elle a en fait augmenté dans certaines directions. »
https://mx3d.com/