Génie de Conception

Automatisation Nouvelles
Un minirobot qui reproduit la marche humaine


15 octobre 2018
Par GC Staff

Développer des millirobots autonomes capables de s’adapter à des environnements difficiles avec une efficacité de locomotion élevée est intéressant pour les applications émergentes dans divers environnements industriels et biomédicaux. Malgré les récents succès obtenus dans l’utilisation de matériaux souples pour conférer des fonctions sophistiquées qui ne sont pas disponibles dans la robotique rigide conventionnelle, il reste difficile d’obtenir des performances supérieures dans des conditions sèches et humides. 

 

Inspiré des structures de jambe / pied souples, souples et élastiques de nombreux organismes vivants, des chercheurs de l’université municipale de Hong Kong ont créé un tel millirobot souple décoré de multiples architectures de pieds coniques. Cette conception de robot offre une adaptabilité supérieure à divers environnements difficiles avec une vitesse de locomotion ultra-rapide (>40 longueurs de membre / s), une capacité de charge ultra-forte (>100 poids propre) et une excellente capacité de franchissement d’obstacles (debout à 90 ° et à travers les obstacles >10 hauteur du corps). 

Advertisment

Sous le déclenchement du champ magnétique externe, le robot peut réaliser une locomotion combinée discontinue et continue, et le mouvement de la jambe souple rappelle celui de la marche humaine. De plus, des modèles théoriques ont été conçus pour expliquer comment les pieds coniques régulent la locomotion du robot. Celui-ci présente de nombreuses fonctionnalités supérieures dans des conditions sèches et humides, telles qu’une excellente locomotion et une excellente déformabilité, une capacité de charge importante, une capacité de locomotion efficace et une capacité de franchissement d’obstacles. 

L’intégration transparente de la structure de pieds coniques multiples bio-inspirée avec des matériaux élastiques et souples fournit un concept de construction général et puissant pour le développement de nouveaux robots et trouvera un large éventail d’applications. Cet aboutissement représente en fait une avancée importante dans le domaine émergent de la robotique bio-inspirée.
https://www.nature.com/articles/s41467-018-06491-9

 

 


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*