Génie de Conception

Nouvelles Nouvelles générales
Siemens Canada parmi les 100 meilleurs employeurs au Canada pour 2014


29 octobre 2013
Par Eric Cloutier
Le logo du Palmarès des 100 meilleurs employeurs canadiens.

Siemens Canada apparaît de nouveau dans la liste des 100 meilleurs employeurs au
Canada pour l’année 2014. Les gagnants de ce concours tenu pour une 14e année ont été dévoilés, le 21 octobre, dans un cahier spécial publié par Mediacorp dans le quotidien The Globe and Mail.

Advertisment

 

Par voie de communiqué de presse, Siemens Canada, une entreprise qui compte 53 bureaux et 14 usines de fabrication et d’assemblage au Canada, soutient que cela «reflète son engagement à fournir un environnement de travail épanouissant à ses quelque 4500 employés d’un océan à l’autre et à adopter des pratiques exemplaires».

 

«Faire partie des 100 meilleurs employeurs est une excellente nouvelle pour Siemens Canada. Cela réaffirme les efforts que nous déployons pour offrir le milieu de travail le meilleur et le plus durable possible, afin d’inspirer nos employés actuels et futurs, ce qui nous aidera à attirer chez nous les meilleurs talents et à les garder dans nos rangs», déclareKim Velluso, vice-présidente, Ressources humaines, Siemens Canada limitée.

 

«En général, les organisations gagnantes comptent des meneurs qui reconnaissent l’importance de devenir un employeur de choix et qui intègrent cette valeur à l’ADN de leur entreprise, du plancher de l’atelier jusqu’à la salle du conseil d’administration», indique, de son côté,
Richard Yerema, auteur des 100 meilleurs employeurs canadiens.

 

Siemens Canada explique que les raisons de sa présence au sein de cette liste des meilleurs employeurs canadiens sont multiples. La compagnie cite entre autres son régime d’avantages sociaux qu’elle estime flexible en matière de santé, ce qui, soutient-elle, «permet aux employés de personnaliser leurs protections en fonction de leurs besoins personnels et des changements survenus dans leur vie». Elle ajoute que les employés jouissent également de trois semaines de vacances payées dès leur embauche et qu’ils «prennent part à la réussite de l’entreprise grâce à un régime de participation aux profits et d’achat d’actions».

 

«Parmi les programmes internes novateurs mis sur pied par Siemens Canada pour améliorer constamment l’expérience de travail, soulignons le concept « Travailler différemment », un programme qui propose un environnement de travail souple, y compris du télétravail, pour aider les employés à mieux concilier travail et famille. Siemens met aussi de l’avant un programme de suggestions des employés qui invite ceux-ci à faire connaître leurs idées pour améliorer les choses. Les idées qui se traduisent par des 
économies ou par de nouveaux revenus, évaluées en fonction de leurs retombées, peuvent rapporter à leurs auteurs une prime allant jusqu’à 100 000 $», ajoute la compagnie.

 

Siemens compte également un programme de responsabilité sociale qui incite les employés et la direction à travailler ensemble pour appuyer Fibrose kystique Canada. Au cours des 15 dernières années, Fibrose Kystique Canada a amassé 1,5 million de dollars pour la recherche afin d’aider à guérir cette maladie.

 

«SIemens Canada appuie également Habitat pour l’humanité et Arbres Canada dans le cadre de son programme annuel de responsabilité sociale. Un comité national, composé d’employés, dirige les efforts de Siemens à l’échelle du pays en matière de responsabilité sociale», renchérit la compagnie fondée en 1912 et dont les ventes pour l’exercice financier 2012, qui s’est terminé le 30 septembre, s’élevaient à 2,1 milliards $.

www.siemens.ca