Génie de Conception

Nouvelles Nouvelles générales
Sept stratégies pour vous aider à avancer malgré ce vent de face


19 mai 2009
Par

Heureusement, la valeur de notre dollar est revenue à la normale et cela favorise
nos exportations vers les États-Unis de Barack Obama qui démontre toutefois une tendance marquée vers le protectionnisme. «Achetez les voitures que vos voisins ont aidé à construire ! » disait-on au début des années 1980 alors que les véhicules importés gagnait du terrain en Amérique du Nord. C’est ce refrain d’Obama : «Achetez Américain ! », qui inquiète le Premier minister Harper. Mais pour autant que c’est Américain — et non Étatsunien –, notre marché sera toujours à flot…!

Si, en apparence, les mesures protectionnistes semblent intéressantes du point
de vue des syndicats et des politiciens, les expériences du passé des
Trois constructeurs de Detroit ont bien sû démontrer que ce n’était pas
une bonne idée que d’obliger les Japonais à construire leurs véhicules
en sol américain pour les vendre ici… Voyez comme ce fut justement le
meilleur moyen de leur ouvrir la porte toute grande !

Advertisment

Bon ! Pas de panique. Voyons ce que les industriels peuvent faire pour
avancer malgré le ralentissement économique. Voici dix conseils
stratégiques triés à la volée :

1- Revoyez vos coûts en matière de consommation d’énergie
…¢ Voyez les coûts du passé;
…¢ Developpez un plan pour économiser;
…¢ Voyez les incitatifs offerts avec les fournisseurs;
…¢ Négociez pour le long terme.

Ce n’est pas qu’une question écologique. Il existe des moyens
d’économiser des sommes intéressantes. Des vérificateurs peuvent venir
investiguer vos installations et déterminer comment éviter le
gaspillage d’énergie.

2- Attrapez les dividendes en sécurité
…¢ Révisez votre historique en matière de sécurité et votre couverture d’assurance;
…¢ L’assureur fait-il des concessions pour vos améliorations en matière d’ergonomie  et de sécurité ? ;
…¢ Formez vos opérateurs ;

Plusieurs compagnies d’assurance offrent des rabais à ceux qui
apliquent des mesures d’ergonomie et de sécurité sur leurs lieux de
travail. Informez-vous auprès de votre compagnie.

3-Explorez vos options de financement
…¢ Prenez avantage des bas taux d’intérêt à court terme.
…¢ Réduisez vos paiements et optimisez vos entrées d’argent.
…¢ Bénéficiez des taux ajustables pendant que les liquidités reviennent dans le marché.

Il y a plusieurs options de financement disponibles aujourd’hui. Il
faut savoir les explorer. Déterminez quel type vous va le mieux à court
et long terme. Peut-être qu’un taux variable saura vous faire épargner
d’importantes sommes.

4- Améliorez le bilan financier
…¢ Débalancez le bilan financier à la colonne de «prêt »
…¢ Réduisez les paiements de façon à optimiser la colonne des entrées d’argent
…¢ Vous verrez à rétablir le résiduel à la reprise

Amélioration du bilan financier
Il existe plusieurs façons d’améliorer un bilan financier. Le premier
consiste à réduire les paiements pour améliorer son «cash flow ».
Peut-être avez-vous de l’équipement que vous pourriez louer durant une
période d’accalmie ou de vacances ? à€ moins que le temps soit bien
choisi de voir à la revente de certains équipements moins utilisés ?

5- Consolidez les prix et les fournisseurs
…¢  C’est le temps de fixer les prix avec vos fournisseurs
…¢ C’est le temps de choisir vos fournisseurs. Peut-être auriez vous
avantage à mettre vos œufs dans moins de paniers. Certains fournisseurs
pourraient être intéressés de vous offrir de meilleurs prix si vous
leur confiez plus d’affaires.

6-  Évaluez vos programmes d’entretien des véhicules de service et des
chariots élévateurs. Nécessitez-vous des ajustements pour refléter
davantage vos revenus ? Parfois, un conseiller technique pourrait vous
conseiller de vous fier au heure d’utilisation de certains véhicules
plutôt que sur le kilométrage. C’est une façon d’économiser sans jouer
avec la fiabilité des chariots, par exemple. Renseignez-vous sur ces
options.

7-  Explorez l’optimisation de votre parc de véhicules. Un gestionnaire aguerri devrait surveiller :
  …¢ La grosseur de son parc et savoir retirer à temps les véhicules non productifs
  …¢ Redéployer les unités à l’intérieur du parc ou dans d’autres locations
  …¢ Savoir remplacer les unités au bon moment de la vie utile, sans gaspiller trop d’argent sur certaines unités.
…¢ Déterminez les coûts d’opération de la flotte
…¢ Détaillez le coûts des pièces et du temps de travail de réparations
…¢ Comparez-vous aux autres gestionnaires de parcs
…¢ Comparez les différentes alternatives d’entretien
…¢ Vérifiez les pneus et la façon d’optimiser leur durée de vie utile