Génie de Conception

Nouvelles Nouvelles générales
Sciaky lance un site Web en français


14 juin 2016
Par Eric Cloutier
Le nouveau site Web de Sciaky présente entre autres la vaste gamme des nouveaux systèmes d'impression 3D métal reposant sur la technologie révolutionnaire de fabrication additive par faisceau d'électrons (EBAM).

Sciaky, une filiale de Phillips Service industries (PSI) et l’un des principaux fournisseurs de solutions d’impression 3D métal et de machines à souder perfectionnées, a lancé, le 1er juin, des nouveaux sites Web en français et en allemand.

 

Ces deux sites présentent la vaste gamme des nouveaux systèmes d’impression 3D métal reposant sur la technologie révolutionnaire de fabrication additive par faisceau d’électrons (EBAM) de Sciaky, ainsi que sur les services AM qui comprennent une technologie de contrôle des procédés de pointe.

Advertisment

«Ils fournissent également de nouvelles informations sur le système IRISS de contrôle de pointe des procédés EBAM (IRISS est l’acronyme de « Interlayer Real-time Imaging & Sensing System »)», indique la compagnie par voie de communiqué.

«La gamme étendue de nouveaux systèmes d’impression 3D métal EBAM comprend de nouvelles options pour les applications de pièces de toutes tailles (moyennes, grandes et très grandes), faisant de la technologie EBAM la solution d’impression 3D métal la plus évolutive du marché pour les pièces d’une longueur comprise entre 203 mm et 5,79 m. Le procédé de dépôt de la technologie EBAM est également le plus rapide actuellement disponible sur le marché de l’impression 3D métal, avec des vitesses de dépôt brut de 3,18 à 9,07 kg de métal par heure. De plus, avec une option d’alimentation par double fil, vous pouvez combiner deux alliages métalliques différents dans un même bain de fusion afin de créer des pièces ou des lingots dans un « alliage personnalisé ». Vous pouvez également modifier les proportions des deux matériaux du mélange afin de créer des pièces ou des structures « classifiées »», poursuit-elle.

Sciaky ajoute que la technologie IRISS assure l’uniformité du contrôle des procédés pour la géométrie de pièce, les propriétés mécaniques, la microstructure et la chimie des métaux. Ce contrôle est appliqué aux pièces de grande taille imprimées en 3D.

«Réservée aux systèmes EBAM de Sciaky, cette technologie innovante contrôle en temps réel le procédé de dépôt du métal et ajuste les paramètres afin de compenser les variations qui interviennent tout au long du procédé de fabrication. Les systèmes EBAM utilisent une alimentation par fil d’une grande variété de matériaux tels que le titane, le tantale, le niobium, le tungstène, le molybdène, l’inconel, l’aluminium, les aciers inoxydables, les alliages de nickel, et plus encore», précise la compagnie dont les nouveaux sites fournissent également des informations actualisées sur ses machines à souder par faisceau d’électrons, ainsi qu’une vidéo récente montrant comment la technologie EBAM aide la société Lockheed Martin Space Systems à produire des réservoirs d’ergols en titane pour satellites grâce à l’impression 3D.

www.sciaky.com/fr