Génie de Conception

Nouvelles Nouvelles générales
Québec octroie près de 576 000 $ à quatre entreprises de Trois-Rivières


8 septembre 2015
Par Eric Cloutier
Le projet de l’entreprise Hardy Filtration, qui conçoit, fabrique et commercialise des produits de filtration, tels que des filtres à air, des cabines de peinture et des sacs pour dépoussiéreurs (photo) s’avère le plus onéreux de ces quatre projets soutenus par Québec. (Photo : site Web de Filtration Hardy)

Québec accorde plus près de 576 000 $ à quatre entreprises de Trois-Rivières afin d’aider certaines d’entre elles à acquérir entre autres des équipements d’automatisation pour la réalisation de différents projets.

 

Le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, ministre responsable de région de la Mauricie et député de Trois-Rivières, Jean-Denis Girard, a annoncé, le 31 août par voie de communiqué, l’attribution de quatre montants d’aide financière totalisant 575 882 $ pour permettre la réalisation de projets d’investissement totalisant 1 613 382 $ en Mauricie.

Advertisment

«Trois-Rivières est sur une belle lancée. Nous avons ici tous les atouts pour diversifier et stimuler davantage notre économie : un environnement d’affaires compétitif, des partenaires concertés, une main-d’œuvre qualifiée et des entrepreneurs innovants. Nous sommes donc fiers de soutenir ces quatre entreprises dans la réalisation de projets qui auront d’importantes retombées économiques pour notre région, notamment par la création de 21 emplois», a indiqué le ministre Girard.

L’entreprise Hardy Filtration conçoit, fabrique et commercialise des produits de filtration, tels que des filtres à air, des cabines de peinture et des sacs pour dépoussiéreurs. Son projet de 994 000 $ est le plus onéreux des quatre et comprend notamment l’achat d’équipements semi-automatisés, qui permettront l’implantation d’une deuxième chaîne de fabrication de filtres à air, ainsi que la commercialisation de produits sur les marchés hors Québec, notamment les États-Unis et le Moyen-Orient. L’aide financière gouvernementale pour ce projet s’élève à 324 250 $ et entraînera la création de six emplois.

Pour sa part, FAB 3R a développé son expertise dans les domaines de l’usinage, de la fabrication et de l’assemblage mécanique d’équipements lourds et de pièces de grande dimension. Son projet de 180 000 $ – pour lequel Québec octroie une aide de 90 000 $ – vise à élaborer d’une stratégie commerciale pour l’aider à croître, à se diversifier et à prendre de l’expansion ur les marchés hors Québec. Cinq emplois seront créés dans la foulée de ce projet.

Fondée en 2014, Automantra est une entreprise du secteur des technologies de l’information dont le système de gestion de contenu qu’elle a conçu vise à fidéliser la clientèle de concessionnaires. Son projet totalisant 142 500 $ vise également à permettre aux concessionnaires de faire migrer le système vers une application mobile intégrant d’autres fonctionnalités liées notamment à l’entretien et à l’historique de véhicules. Automantra élaborera aussi une stratégie commerciale visant les marchés canadien et américain. Ce projet permettra également la création de cinq nouveaux emplois. L’entreprise Automantra a décroché une contribution gouvernementale de 71 250 $ pour l’aider à mettre sur pied ce projet.

Les Biotechnologies Ulysse est une jeune entreprise spécialisée notamment dans la production de bioproduits obtenus par la fermentation de différents microorganismes. Elle a obtenu une aide financière de 90 382 $ pour ses projets qui totalisent un investissement de 296 822 $  et qui, eux aussi, généreront cinq nouveaux emplois. Ces biomolécules sont utilisées en tant qu’additifs alimentaires, mais aussi comme agents esthétiques écologiques au sein de différents marchés (nutraceutiques, cosmétiques, etc.).

«Pour l’instant, les projets de Biotechnologies Ulysse visent la finalisation du développement et la commercialisation de deux produits biotechnologiques», indique-t-on dans le même communiqué.

Le Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie vise à soutenir la création, le démarrage, la croissance et la performance d’entreprises innovantes dans ces régions, en plus de projets liés au développement de nouveaux produits ou procédés. www.hardyfiltration.com, www.fab3r.com/fr/, www.automantra.com