Génie de Conception

Nouvelles Nouvelles générales
Québec consent 1,3 million $ pour un incubateur technologique et l’expansion d’Aéro-Maintenance à Trois-Rivières


10 février 2014
Par Eric Cloutier

La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb, a attribué, le 3 février, plus de 1,3 million de dollars pour deux projets à Trois-Rivières. Le premier vise l’expansion de l’entreprise Aéro-Maintenance N.C. et le second la construction d’un incubateur technologique.

 

 

Advertisment

Le premier projet est évalué à 365 000 $ et concerne Aéro-Maintenance N.C. Cette aide financière comprend le versement de deux prêts totalisant 185 000 $, un de 100 000 $ attribué par Investissement Québec et l’autre de 85 000 $. Tous deux consentis via le cadre du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie.

 

«Grâce au soutien du gouvernement du Québec et d’Investissement Québec, nous pourrons augmenter notre productivité et offrir nos services à davantage de clients commerciaux. Ce projet nous permettra également de nous distinguer et d’assurer notre compétitivité en exploitant de nouveaux créneaux, tels que l’avionique, et en effectuant des travaux de maintenance spécialisés pour l’aviation qui ne sont pas offerts dans la région», a souligné, de son côté, André Nadeau, un des fondateurs et associés de l’entreprise Aéro-Maintenance N.C.

 

Quand au second projet totalisant 4,2 millions de dollars, celui-ci vise la construction, par Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières, d’un bâtiment qui abritera un incubateur pour les entreprises technologiques. Une subvention de 1 135 000 $ est attribuée à l’organisme, toujours via le même fonds. 

 

«L’expansion de l’entreprise Aéro-Maintenance N.C. renforcera notre expertise dans le secteur de l’aéronautique, et la création d’un espace d’innovation par IDE Trois-Rivières favorisera la création d’entreprises dans le secteur des technologies de l’information et des communications. Ces deux projets contribueront assurément au dynamisme et à la vitalité économique de la région de la Mauricie», a déclaré Élaine Zakaïb, accompagnée de la députée de Champlain, Noëlla Champagne, lors d’une tournée des membres du gouvernement péquiste en Mauricie et dans le Centre-du-Québec, du 3 au 7 février.

 

«Nous avons, dans la région de la Mauricie, une main-d’œuvre qualifiée, qui met à profit son savoir-faire en matière d’inspection, de maintenance et d’entretien d’aéronefs ainsi que de services d’aide au démarrage d’entreprises, au plus grand bénéfice des secteurs de l’aéronautique et des technologies de l’information et des communications. Les projets d’Aéro-Maintenance N.C. et d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières consolideront donc notre réputation d’excellence dans ces secteurs, en plus de créer 5 nouveaux emplois et, surtout, de consolider plus de 35 emplois de qualité dans notre région», a ajouté, pour sa part, Noëlla Champagne. 

 

«Avec l’aide précieuse du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, nous pourrons créer un espace d’innovation qui accueillera des entreprises en démarrage, des centres de recherche privés et des entreprises désirant utiliser périodiquement nos installations spécialisées», conclut, quant à lui, le directeur général d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières, Yves Marchand, en ajoutant que l’initiative «favorisera ainsi la création de nouvelles entreprises et la réalisation de projets novateurs».

 

www.idetr.com