Génie de Conception

Nouvelles Nouvelles générales
Québec accorde plus de 1,4 M $ à huit usines du Centre-du-Québec


26 octobre 2015
Par Eric Cloutier
Le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean-Denis Girard s’est rendu, le 13 octobre, dans les installations de l’entreprise Canneberges Atoka, à Manseau, pour annoncer ces subventions. (Photo : page Facebook officielle du ministre Jean-Denis Girard)

Québec a récemment consenti à huit entreprises, via le Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, un montant totalisant 1 437 000 $.

Il s’agit d’aides financières diverses pour la réalisation de projets manufacturiers représentant des investissements de plus de 6,5 millions $.

C’est le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean-Denis Girard, qui en a fait l’annonce, le 13 octobre dans la municipalité de Manseau. M. Girard s’est rendu dans les installations de l’entreprise Canneberges Atoka, à Manseau, pour annoncer ces subventions.

Advertisment

Canneberges Atoka, une entreprise de transformation de canneberges qui possède cinq chaînes de transformation, trois unités de congélation et un laboratoire, obtient une aide financière de 29 000 $ pour un projet totalisant 58 000 $ et qui vise à réaliser une étude de faisabilité pour lui permettre d’élargir ses parts de marché à travers le Canada. Bien qu’il s’agisse de la plus modeste des subventions consenties par le gouvernement ce jour-là, l’entreprise n’en demeure pas moins heureuse, puisque celle-ci nourrit un projet d’acquisition qui pourrait aboutir à la construction d’une autre usine au cours de l’année 2017.

«Ces investissements considérables diversifieront et stimuleront davantage l’économie de la région», a déclaré le ministre Girard.

De son côté, l’entreprise Atelier d’usinage Poudrier, fondée en 2013 à Victoriaville et spécialisée dans la fabrication, la réparation et la production de pièces d’acier, d’acier inoxydable, d’aluminium et de plastique de tous genres, obtient une contribution de 260 000 $ pour un projet qui totalise 1 050 000 $. Atelier d’usinage Poudrier compte acquérir et rénover un bâtiment, en plus d’acheter différents équipements, pour développer le marché de la carrosserie utilitaire de camions de tous genres au Québec. Six nouveaux emplois seront créés dans la foulée de ce projet.

Fondée en 2003, l’entreprise Promatrice, qui a pignon à Saint-Léonard-d’Aston, nourrit, elle aussi, un projet de 1 050 000 $ et pour lequel Québec a annoncé le versement d’un montant d’aide de l’ordre de 250 000 $. Promatrice, qui est reconnue, notamment au Québec, en Alberta et aux États-Unis, pour son expertise dans les domaines du matriçage, du poinçonnage et du pliage, entend agrandir ses installations actuelles et acquérir divers équipements pour accroître sa productivité et créer cinq nouveaux emplois.

Pour sa part, la Boulangerie Soucy constitue une entreprise en démarrage à Daveluyville. Celle-ci fabriquera des produits de boulangerie, des pâtisseries, des mets préparés et de la charcuterie, en plus de vendre des produits du terroir. Une subvention de 120 000 $ lui permettra de concrétiser un projet de 505 500 $ consistant en la construction d’un bâtiment et en l’acquisition d’équipements nécessaires à son démarrage. Cette boulangerie créera également cinq nouveaux emplois grâce à son projet.

Embouteillage CETO, quant à elle, se veut une nouvelle entreprise basée à Warwick et oeuvrant dans la fabrication de bouteilles en polyéthylène téréphtalate et dans l’embouteillage d’eau en format de 4 et de 8 litres. Son projet de 710 000 $ vise l’acquisition d’équipements destinés à la fabrication des préformes et à l’embouteillage d’eau; un projet pour lequel Québec attribue une aide financière de 160 000 $ et qui générera six nouveaux emplois.

À Nicolet, un projet de 900 000 $ développé par l’atelier d’usinage Fabrication Tek-Nic consiste en la réalisation de travaux d’amélioration locative dans le but de rendre ses installations fonctionnelles pour ses activités entre autres d’assemblage, de sablage au jet de sable, de soudure et de peinture des pièces qu’elle fabrique. Fabrication Tek-Nic, qui  souhaite se spécialiser dans la conception et l’usinage de pièces complexes destinées aux équipements industriels, a décroché une subvention de 200 000 $  pour acheter une aléseuse numérique – laquelle lui permettra d’usiner avec précision des pièces de grande dimension – et d’autres équipements d’usinage.  L’entreprise prévoit, elle aussi, créer six nouveaux postes 

Mis sur pied en 2010 dans la localité d’Odanak, l’entreprise Peinture Magnétic, pour sa part, se spécialise dans le revêtement de pièces métalliques et prévoit construire de nouvelles installations afin d’accroître ses activités. Son projet se chiffre à 875 000 $ et consiste également à acquérir de la machinerie et des équipements plus performants, en plus de créer quatre nouveaux emplois. Québec accorde une somme de 218 000 $ pour sa réalisation.

Mentionnons également que l’entreprise Fromagerie du Presbytère se voit accorder une aide financière de 200 000 $ de Québec pour transformer, au coût de 800 000 $, l’église du village de Sainte-Élizabeth-de-Warwick en salle d’affinage de fromage (voir autre texte spécifiquement sur ce projet).

«Afin d’assurer le développement de notre région, il est primordial de favoriser le démarrage et l’essor d’entreprises qui participent pleinement à notre économie», a, pour sa part, indiqué le ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, Laurent Lessard.

Le Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie offre des outils financiers souples aux PME de ces régions. Il permet entre autres de soutenir la création, le démarrage et la croissance d’entreprises performantes et innovantes, en plus d’appuyer des projets de développement de nouveaux produits ou procédés.

www.economie.gouv.qc.ca/plancdqmauricie