Nouvelles générales
Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont présents dans tous les secteurs d’activité et ils touchent un grand nombre de travailleurs et d’employeurs. De toutes les lésions indemnisées par la CSST, 18 % sont attribuables à la manutention de charges. Au total, cela représente 42 travailleurs blessés chaque jour.  L’un des moyens pour prévenir les TMS liés à la manutention est d’alléger la charge en utilisant le bon appareil de manutention. En effet, le simple déplacement d’une charge peut s’avérer fastidieux. Travailleurs et employeurs ont souvent en tête une idée de l’appareil à utiliser, mais lequel choisir? Diable à escalier manuel ou motorisé, socle roulant à quatre roues, chariot avec table élévatrice : autant d’appareils qu’il devient facile de reconnaître grâce à l’outil de recherche des appareils de manutention, disponible sur le site Web de la CSST (dont l’adresse se trouve à la fin du présent article).  Un outil complet et facile à utiliser C’est pour soutenir la bonne utilisation des appareils de manutention dans les milieux de travail que la CSST a mis en ligne ce répertoire Web comptant 35 fiches illustrées d’appareils différents. Cette base de données a été conçue d’abord et avant tout pour outiller les travailleurs et les employeurs qui font de la manutention manuelle. Elle est également fort utile aux inspecteurs et aux conseillers en réadaptation, puisque ces derniers peuvent y faire référence dans le cadre de leurs interventions. Chaque fiche présente la description de l’appareil de manutention (modèles existants, capacité, etc.), les critères de sélection dont il faut tenir compte à l’achat ou à la location ainsi que des conseils pour une utilisation sécuritaire. Ces conseils propres à chaque appareil indiquent aux employeurs et aux travailleurs la manière optimale de l’utiliser à son plein potentiel, de s’assurer de la meilleure répartition de l’effort et diminuer les risques de blessures. De plus, puisqu’il faut également tenir compte des différentes pièces composant les appareils, un glossaire complet donne des conseils sur le choix des matériaux, des poignées, des roues, etc.  L’outil est muni d’un moteur de recherche permettant de faire une recherche par type de produits ainsi que par type de déplacement. Par exemple, si vous devez déplacer des chaises et une table dans un escalier au cours d’un déménagement, vous pouvez d’abord sélectionner «chaises, tables» parmi les «produits à manutentionner» du menu déroulant, puis préciser votre recherche parmi les différents types de déplacement que le menu propose, en sélectionnant, par exemple, «Transporter sur des niveaux différents (escaliers)». Vous aurez alors accès aux fiches des diables et des autres appareils de manutention qui conviennent le mieux à votre besoin. La SST, c’est le moment d’en parler Les employeurs et les travailleurs sont invités à faire l’essai de l’outil de recherche et à amorcer la discussion sur les appareils de manutention à utiliser dans leurs milieux de travail respectifs, en fonction des tâches à réaliser. Plus largement, la CSST encourage le développement d’une culture de prévention des TMS dans les différents milieux de travail et elle poursuit en ce sens la création d’outils pour aider les employeurs et les travailleurs à prendre en charge la prévention. Le but ultime étant d’éliminer les risques responsables de lésions TMS et de mettre en place des solutions durables. www.csst.qc.ca/manutention
Worximity Technologies, une entreprise fondée en 2011 et dont le siège social est situé à Montréal, entraine les usines agro-alimentaires vers le virage numérique.
La compagnie SOPREMA, de Drummondville, a amorcé, le 26 septembre, les travaux de construction d’une usine de fabrication de membranes d'étanchéité pour sa filiale SOPREMA Chine à Changzhou, dans la province chinoise du Jiangsu.
Le député libéral de la circonscription de Beauce-Sud, Robert Dutil, a annoncé ce matin (22 septembre) son retrait de la vie politique pour occuper, dès le 28 septembre, le poste de vice-président sénior au sein de l'entreprise Canam-Ponts, division du groupe Canam.
Investissement Québec a accordé un prêt de 500 000 $ à Prodevco Industries, une entreprise de Saint-Georges de Beauce, afin de l'aider à développer une nouvelle technologie.
Le Conference Board du Canada (CBC), dans son rapport intitulé Les performances du Canada et dévoilé le 3 septembre, a classé le Québec au 8e rang du classement général en matière d'innovation, et cela devant le reste du Canada, l’Allemagne, le Japon et la France.
Québec accorde plus près de 576 000 $ à quatre entreprises de Trois-Rivières afin d’aider certaines d’entre elles à acquérir entre autres des équipements d’automatisation pour la réalisation de différents projets.
Groupe Canam, via sa division Canam-ponts, a annoncé, le 24 août, l’obtention du plus gros contrat de son histoire en termes financiers. Il s’agit d’un contrat de 225 M$ avec Signature sur le Saint-Laurent Construction s.e.n.c. afin de fournir la superstructure en acier des approches du nouveau pont Champlain.
Les bonnes nouvelles et les dollars affluent sur l’usine de Sainte-Marie de Beauce qu’exploite la compagnie Westrock (connue jusqu’à tout récemment sous le nom de RockTenn). Les employés de cette usine spécialisée dans la fabrication de produits en carton ont appris, le 13 août, que celle-ci bénéficiera d’une injection de fonds de 8 millions $.
Pour permettre à Manac de poursuivre sa croissance en Amérique, la famille du fondateur de l’entreprise de Saint-Georges de Beauce, Marcel Dutil, privatise cette dernière en formant dorénavant un consortium avec quatre grands investisseurs québécois.
Granby, Saint-Georges de Beauce et Drummondville occupent respectivement le premier, le second et le troisième rang d’un palmarès des villes les plus manufacturières du Québec, ainsi que le révélait le quotidien La Presse le 5 août.
Du 31 août au 4 septembre, l’entreprise AMEC Usinage, de Saint-Augustin-de-Desmaures en banlieue de la Ville de Québec, prendra part à une mission commerciale virtuelle en Amérique Latine mise sur pied par l’organisme Québec International, l’agence de développement économique de la région métropolitaine de Québec.
Les associations Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) et Manufacturiers et Exportateurs du Canada (MEC) se réjouissent de l’annonce faite, le 30 juillet à Concord, en Ontario, par le ministre de l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario (FedDev), Gary Goodyear.
Le ministre responsable de ministre de l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario (FedDev), Gary Goodyear, et le député de Thornhill, Peter Kent, ont dévoilé, le 30 juillet à Concord, en Ontario, la publication intitulée «Renforcer le secteur manufacturier du Canada».
Dès le 10 août, Bombardier comptera un nouveau directeur financier. John Di Bert occupera ce poste et succèdera à Pierre Alary, qui prend sa retraite après 17 années de services.

Les plus populaires

Événements récents

No events

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.