Automobile
Le 3 mai dernier, Polytechnique Montréal inaugurait la Chaire de recherche industrielle CRSNG-Hydro-Québec-Schneider Electric en optimisation des réseaux électriques intelligents, dont l’objectif est d’améliorer la performance et la fiabilité des réseaux électriques de grande envergure grâce à l’application de nouvelles techniques d’optimisation mathématique.
Après les nouvelles usines de Chattanooga (Tennessee pour Volkswagen) et Fairfax (Kansas pour General Motors), la firme française Plastic Omnium contruira, au coût de 300 M$, deux autres usines aux États-Unis.
ABB, spécialisée en technologies d'énergie et d'automatisation, ainsi que Nova Bus, constructeur nord-américain d'autobus et division de la firme Volvo Bus, joignent leurs efforts afin de livrer le premier chargeur rapide automatisé pour autobus électrique d'ABB en Amérique du Nord.
Le groupe Atlas Copco, le grand fabricant suédois d'outillage industriel, a l’intention de se scinder en deux. L’entreprise gardera sous son contrôle sa division de petit outillage, alors qu’elle vise à introduire en Bourse, à Stockholm, au printemps 2018, ses divisions d'équipement minier et de construction. Le tout devra toutefois être soumis aux actionnaires avant que la direction puisse aller de l’avant avec ce projet.
Montréal a été choisi par le géant ABB (135 000 employés répartis dans une centaine de pays) qui y installera son centre d'excellence nord-américain en mobilité électrique. Une initiative qui vise la conception et la commercialisation de technologies novatrices, principalement en matière d'électrification des transports (autobus et trains électriques). Elle s'inscrit par ailleurs dans le cadre d'un investissement de 90 millions de dollars aux nouvelles installations du siège social canadien d’ABB situé à Montréal. Ces installations regrouperont également les activités de recherche et développement, de fabrication, d'assemblage et d'essais de ses produits.
AddÉnergie, leader canadien en matière de solutions de recharge pour véhicule électrique, compte déployer des stations de recharge rapide pour véhicules électriques dans des stations-services Canadian Tire Gas+, en Ontario, et ainsi étendre son réseau de recharge FLO, qui compte plus de 2 500 bornes de recharge d'un océan à l'autre. Les nouvelles bornes seront stratégiquement installées sur certains des axes routiers les plus achalandés en Ontario afin de faciliter les déplacements des conducteurs de véhicules électriques. Chaque site sera équipé d'une borne de recharge rapide à courant continu (BRCC) et d'une borne double de niveau 2 pour accommoder tous les types de véhicules rechargeables.
Mazda Motor Corporation a commencé à produire sa Mazda MX-5 RF à toit rétractable, le 4 octobre, à son usine Ujina no 1 qui se trouve à proximité de son siège social d’Hiroshima, au Japon. Dans ce pays, ce modèle est mieux connu sous le nom de Roadster RF.
Montréal accueillera, du 28 au 30 octobre, la présentation d’un premier salon du véhicule électrique et hybride au Canada qui aura lieu à la Place Bonaventure. L’annonce officielle de la tenue du Salon du véhicule électrique de Montréal a eu lieu le 17 août.
Félix Lamy, un étudiant en génie mécanique inscrit à l’Université McGill et originaire de Gatineau, a décroché, le 29 juillet, un stage de 12 mois avec Infiniti et la Renault Sport Formula One Team; un stage qu’il amorcera en novembre à l'Infiniti Engineering Academy au Royaume-Uni.
Les travaux d’agrandissement de l’usine Raufoss Canada, située à Boisbriand et bâtie en 2001, ont été lancés officiellement le 17 août. Ces travaux, qui se poursuivront jusqu’en 2020, coûteront 49 millions de dollars, dont 7 millions $ proviennent d’une contribution du gouvernement du Québec.
Mazda Motor Corporation a lancé, le 13 juillet, le modèle 2017 de la Mazda3, qui a aussitôt été mis en vente au Japon et qui le sera au Canada plus tard cette année.
Valeo aura recours à la technologie Leddar conçue et développée par l’entreprise LeddarTech, de Québec. Cette société française, un équipementier automobile international de composants et de systèmes intégrés pour différents fabricants automobiles, utilisera le capteur LiDAR solid-state.
CGI a récemment conclu une entente avec Volvo Cars pour la prestation de services de mise à l’essai de ses logiciels.
(D’après Reuters) Toyota a annoncé, le 3 février, qu’elle renonçait à sa marque Scion. Le groupe japonais l’avait lancée il y a 12 ans en Amérique du Nord pour viser une clientèle jeune.
Steven Blaney, député de Lévis-Bellechasse, au nom de l'honorable Tony Clement, ministre de l'Industrie, a annoncé en décembre un projet pour développer une nouvelle version hybride électrique (HEV) du BRP Can-Am Spyder. Le projet est soutenu par le Programme de partenariat automobile du Canada (APC) et vise à stimuler la recherche et le développement en matière d’automobile.« Une industrie de l’automobile saine et durable est essentielle à la reprise économique du Canada », a ajouté Mme Blaney. « APC permet de financer et de créer des partenariats en R & D pour assurer que notre secteur de l'automobile reste à la fine pointe de l'innovation. »Blaney a annoncé que l'Université de Sherbrooke recevra 6,7 millions de dollars du programme APC pour un projet de R & D de 12,5 millions de dollars qui consiste à développer une version hybride du roadster de BRP – le seul véhicule de production de masse entièrement conçu et fabriqué au Canada. Le financement de ce projet contribuera à positionner le Québec comme un pôle d'expertise en technologie hybride électrique et à augmenter le nombre de professionnels dans ce domaine spécialisé.Le projet, qui sera réalisée par l'Université de Sherbrooke en partenariat avec BRP, est soutenu par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI).« Les chercheurs universitaires canadiens sont bien à la fine pointe de l'élaboration de nouvelles technologies qui contribuent à une industrie de l’automobile durable », a déclaré Mme Suzanne Fortier, présidente du CRSNG. « Dans ce projet, les chercheurs travailleront au développement de la prochaine génération de véhicule hybride électrique et à la création de produits de remplacement écologiquement responsables qui permettront d'améliorer la compétitivité du Canada. » « La FCI est fière de collaborer comme partenaire avec des chercheurs de l'Université de Sherbrooke pour développer des solutions nouvelles et innovantes en matière de véhicules hybrides », a déclaré le Dr Gilles G. Patry, président-directeur général de la FCI. « À la FCI, on veut offrir aux chercheurs les outils dont ils ont besoin pour entreprendre des recherches de pointe et partager quelques-unes des connaissances acquises à partir de cette recherche. »  
Page 3 sur 3

Les plus populaires

Événements récents

No events

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.