Automatisation
Grâce à son acquisition par Festo Didactic le 20 juin, Lab-Volt, l’ancienne entreprise de fabrication d’équipements didactiques destinés exclusivement à l’enseignement technique post-secondaire, collégial et universitaire et qui a été fondée en 1959 à Québec, veut maintenant atteindre le marché européen de l’enseignement.
Festo, le manufacturier de l’automatisation allemand, a tenu, le 16 septembre, une journée portes ouvertes pour marquer l’ouverture de ses nouveaux bureaux de l’Est du Canada dans l’arrondissement Saint-Laurent, à Montréal, et, du même coup, l’acquisition de Lab-Volt, une entreprise basée à Québec, qui, depuis le 20 juin officiellement, fait partie de sa division Festo Didactic et qui se spécialise dans le domaine de la production de matériel pédagogique en technologie.
Par Eric Cloutier Les entreprises québécoises en automatisation avaient une place privilégiée, voilà quelques mois, au Salon de la technologie de fabrication de Montréal (STFM) 2014 tenu du 12 au 14 mai à Place Bonaventure. Les stands d’exposition de dix d’entre elles étaient regroupés au sein d’une section appelée «Vitrine technologique en automatisation» et exclusivement consacrée à mettre en valeur les produits et technologies de robotisation fabriquées au Québec.
La compagnie NSE-Automatech a inauguré officiellement ses nouveaux locaux de Granby, le 2 juin.
Trois compagnies françaises font leur entrée en sol américain via le Québec. Le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, Jacques Daoust, a annoncé l'implantation en sol québécois de Leroy Automation, Garos Avionique et NEOTEC, dans le cadre des Rendez-vous du transport 2014 tenus le 12 juin à Victoriaville.
L’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) a décerné le Prix Génie innovation 2014 à l’équipe de la firme Robotiq, le 16 mai dernier, pour le projet de la Main Robotiq à 2 doigts - 200.
Jalbert Automatisation, une compagnie de Boisbriand qui propose des solutions adaptées aux domaines pharmaceutique, cosmétique, agroalimentaire et chimique, a remporté le Mercuriade «Innovation Investissement Québec» et celui de l’entreprise de l’année 2014 dans la catégorie PME lors de la soirée gala du Concours Les Mercuriades 2014 qui a eu lieu le 30 avril au Palais des congrès de Montréal.
Les 20e Olympiades canadiennes des métiers et des technologies auront lieu du 4 au 7 juin 2014 à l'International Centre de Toronto. Ces compétitions organisées par Skills Canada offrent aux étudiants, groupes scolaires et au public des occasions d’apprentissage axées sur l’emploi et l’expérience. De la construction à la robotique mobile et l’ébénisterie, en passant par la technologie de la mode, la mécatronique et l’entretien d’aéronefs, les jeunes chercheurs d’emploi et les visiteurs peuvent essayer d’avoir une expérience pratique reliée à un métier dans l’une des activités interactives Essaie un métier et une technologie.
Les organisateurs du STFM (Salon de la technologie de fabrication de Montréal) 2014 s’attendent à ce que plus de 5 000 personnes assistent à ce salon lorsqu’il ouvrira ses portes du 12 au 14 mai, à Place Bonaventure.
AGT (Avant Garde Technologie), un manufacturier d’équipements robotisés de la région de la Mauricie, a récemment installé le premier robot intelligent de sa série BeamMaster chez Nico Métal, un fabricant de structure d’acier de Trois-Rivières. L’annonce, qui marque le début d’une nouvelle ère dans la fabrication de l’acier structurel selon AGT, a eu lieu le 17 mars.
La compagnie AV&R, spécialisée dans la fabrication de composantes aéronautiques, compte parmi les finalistes du Concours Les Mercuriades 2014 dans la catégorie Exportation et développement des marchés internationaux.
L’entreprise Génik de Saint-Jérôme a annoncé, le 10 février en présence de la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb, qu’elle avait fait l’acquisition d’une nouvelle fraiseuse à commande numérique 5-axes.
L’entreprise Automation Mauricie, spécialisée dans la conception et la fabrication de systèmes automatisés, s’est vue attribuer, le 18 novembre, un prêt de 225 000 $ par le gouvernement du Québec afin de pouvoir créer 30 nouveaux emplois et d’optimiser ses procédés de fabrication dans le cadre d’un projet évalué à environ 1,2 million $.
Le Regroupement des équipementiers en automatisation industrielle (REAI) demande au gouvernement Marois de mettre en place des mesures pour favoriser l’automatisation manufacturière, en vue de la prochaine politique industrielle du gouvernement du Québec.
Les organisateurs du CMTS 2013 (Canadian Manufacturing Technology Show - www.cmts.ca), qui se tiendra au Centre international de Mississauga du 30 septembre au 3 octobre, offriront aux visiteurs de ce salon un regard neuf sur les plus récentes technologies en matière de technologie d’automatisation et cela de plus d’une façon.

Les plus populaires

Événements récents

No events

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.