La lévitation en marche

GC Staff
Mars 19, 2018
Écrit par GC Staff
Le principe de la lévitation acoustique est relativement simple. En effet, une pression est produite grâce à des ondes sonores extrêmement puissantes. Ces dernières créent un vortex permettant de faire tourner et léviter des liquides ou des objets solides. Cependant, jusqu’à présent, le tourbillon créé éjectait les objets les plus lourds vers l’extérieur. Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

Des chercheurs britanniques ont en effet défié la loi de la gravité grâce à la lévitation acoustique. Jusqu’à présent, la taille de l’objet était très petite et limitée. Mais le nouveau procédé mis au point par une équipe du Département d’ingénierie mécanique de l’université de Bristol, au Royaume-Uni, permet de stabiliser un objet plus lourd par deux vortex de sens contraire.

À cette fin, les chercheurs ont mis au point un appareil plus performant qui permet de faire léviter des objets plus grands et plus lourds. Les ultrasons, audibles uniquement par des animaux comme les chauves-souris, permettent en effet de créer deux vortex de sens contraires. Du coup, les objets sont stabilisés.

Lors de test réalisés le 22 janvier dernier, les chercheurs de Bristol ont découvert que la vitesse de rotation peut être contrôlée en modifiant rapidement la direction de torsion des tourbillons, ce qui stabilise le faisceau du vortex. Ils ont ensuite pu augmenter la taille du noyau silencieux lui permettant de contenir des objets plus gros. 

Travaillant avec des ondes ultrasoniques à un pas de 40 kHz, un pas similaire à celui que seules les chauves-souris peuvent entendre, les chercheurs ont tenu une sphère de polystyrène de deux centimètres dans le faisceau du vortex. Cette sphère mesure plus de deux longueurs d'onde acoustiques et est la plus grande encore piégée dans un faisceau de vortex. 

La recherche suggère qu'à l'avenir des objets beaucoup plus gros pourraient être lévités de cette manière. Le but est un jour de réussir à faire léviter des objets encore plus lourds, et de faciliter ainsi par exemple la manipulation de produits dangereux. Qui plus est, cette découverte ouvre la porte à la manipulation de capsules de médicaments ou d'instruments microchirurgicaux dans le corps humain. Le transport sans conteneurs d'échantillons plus larges et délicats est maintenant aussi une possibilité et, qui sait, cela pourrait être un pas vers la lévitation des humains !

http://www.bristol.ac.uk/

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

No events