Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
Nouveau vol d’essai pour l’avion CSeries de Bombardier


10 octobre 2014
Par Eric Cloutier
L’avion FTV2 de la CSeries a décollé le 7 septembre de l’usine de Bombardier à Mirabel pour un vol d’essai qui s’est avéré fructueux. (Photo: site Web de Bombardier)

Les vols essais des avions CSeries ont repris le 7 septembre, lors du décollage du véhicule d’essai en vol no 2 ou FTV2 à l’usine de Bombardier à Mirabel.

 

Il s’agissait du premier vol d’essai d’un appareil de la CSeries depuis qu’un incident de moteurs s’était produit, le 29 mai, durant les essais stationnaires de maintenance au sol de l’avion FTV1. Un peu plus de trois mois l’apparition soudaine de ce problème de moteur, son successeur, l’appareil FTV2, a pu prendre son envol au terme d’un examen et d’une analyse de l’incident du 29 mai, à la suite duquel Pratt & Whitney et Bombardier ont pris notamment la décision de modifier le circuit d’huile du moteur afin de résoudre le problème.

Advertisment

 

«Nous sommes ravis de voir l’avion CSeries voler de nouveau. La turbosoufflante à réducteur compte plus de 10 000 heures d’essais au sol et en vol et nous sommes confiants qu’à l’entrée en service, elle satisfera les spécifications en matière de consommation de carburant, d’émissions, de poussée et de bruit ou les dépassera, comme l’a promis Pratt & Whitney», a déclaré Rob Dewar, vice-président et directeur général, Programme d’avions CSeries, Bombardier Avions commerciaux, par voie de communiqué.

 

«Les programmes d’essais en vol d’avions sont complexes et comportent des conditions extrêmes visant à mettre en lumière et corriger tout problème potentiel avant l’entrée en service», a ajouté M. Dewar.

 

Les avions CSeries devraient normalement faire leur entrée en service au cours de la seconde moitié de l’année 2015 selon ce que prévoit Bombardier. La CSeries comprend les modèles d’avions CS100 et CS300.

 

Il s’agit de la seule gamme d’appareils de ligne «entièrement nouvelle conçue spécialement pour le marché des avions monocouloirs de 100 à 149 place» écrit Bombardier dans son communiqué émis le 7 septembre et en soulignant qu’à cette date, la multinationale a enregistré 203 commandes fermes d’avions de ligne sur des commandes et engagements touchant 513 avions de ligne CSeries au total.

www.bombardier.com, www.cseries.com