Génie de Conception

Automatisation Nouvelles
Le robot-chien qui ouvre une porte


20 février 2018
Par GC Staff

À l’aide de son bras articulé et d’une pince situés sur son dos, le robot quadrupède SpotMini, de Boston Dynamics ouvre une porte et la tient pour laisser passer un de ses semblables. Voilà ce que l’on peut observer sur la toute dernière vidéo mise en ligne tout récemment par cette entreprise qui est née au MIT, avant d’être acheté en 2013 par Google qui l’a revendu en 2015.

SpotMini, qui pèse 30 kg (bras compris) et mesure 84 cm, est un robot tout électrique équipé d’un ensemble de caméras et de capteurs de position et de forces qui lui permettent de se mouvoir avec une incroyable agilité. Sa batterie lui confère jusqu’à 90 minutes d’autonomie. Les ingénieurs de Boston Dynamics l’ont conçu comme une version plus compacte de son prédécesseur Spot.

Advertisment

SpotMini ne fait pas qu’ouvrir des portes. Il peut aussi déplacer des verres sales d’un évier jusque dans un lave-vaisselle et jeter une canette de boisson gazeuse dans un bac de recyclage. Il est agile, gravit les marches d’escalier sans encombre et peut se remettre sur ses pattes s’il chute.

Pour que SpotMini, qui est doté d’un carénage jaune, puisse effectuer de telles opérations qui sont d’une très grande banalité pour les êtres humains, il faut un immense travail de synchronisation entre tous les capteurs, dont ceux situés sur la face avant qui semblent être des caméras 3D lui servant vraisemblablement à modéliser son environnement.

Notons que Boston Dynamics mentionne que ce robot est piloté par un opérateur pour les manœuvres les plus délicates. Ce qui soulève une question toute banale lors du visionnement du vidéo en question : Quand SpotMini agit vraiment par ses propres moyens ?

https://www.bostondynamics.com


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*