Génie de Conception

Nouvelles Nouvelles générales
Le manufacturier québécois progresse de manière remarquable


14 août 2012
Par Rob Colman

10 août 2012 – Selon un bulletin des Manufacturiers et exportateurs du Québec, l’économie québécoise a perdu en juillet 28 700 emplois, mais le secteur manufacturier s’est démarqué avec force, affichant une augmentation de 14 500 emplois.

S’il s’agit de la plus forte baisse depuis janvier 2009, cette chute est exclusivement le fait des emplois à temps partiel (-51 600) alors que les emplois à temps plein ont progressé de 21 300 en juin, poursuivant sur la lancée positive entamée depuis le début de l’année. Le taux de chômage a diminué pour la troisième fois consécutive. Si la croissance annuelle de l’emploi est tombée en territoire négatif (-0,3 %), c’est aussi du seul fait de la perte des emplois à temps partiel, qui comptent pour près 20 % du total de l’emploi au Québec. Ainsi, globalement, la chute du mois de juillet doit être surveillée mais ne contient rien d’inquiétant.

Le secteur manufacturier du Québec s’est démarqué avec force, affichant une augmentation de 14 500 emplois, permettant ainsi un gain cumulé de 31 800 emplois depuis janvier 2012 et contribuant ainsi, sur la même période, à près de 53 % de la progression observée dans l’ensemble canadien pour ce secteur. Le taux de croissance annuel de l’emploi manufacturier a fortement accéléré au Québec (+5,1 % en juillet, après 1,5 % en mai et 0,9 % en juin), nous donnant une bonne raison d’être optimiste quant au renforcement du secteur manufacturier québécois.

Advertisment

Voyez le bulletin complet et les tableaux ici.