Génie de Conception

Nouvelles Nouvelles générales
L’ancien joueur de la Ligue canadienne de football et sénateur canadien inspirera les fabricants du Québec alors que l’industrie cherche à améliorer la productivité et à réduire les coûts


27 mars 2012
Par Rob Colman

Montréal, le 26 mars 2012 – Le défi le plus urgent auquel les fabricants du Québec sont confrontés en 2012 est la nécessité de faire plus avec moins, rapporte un récent sondage mené par la Société des ingénieurs en fabrication (SME). L’enquête a été publiée quelques semaines avant le lancement du Salon de la technologie de fabrication de Montréal (STFM), récemment agrandi, qui présente une conférence du sénateur canadien et ancien joueur de la Ligue canadienne de football Larry Smith.

Plus de la moitié des fabricants interrogés par la SME déclarent que l’amélioration de la productivité de la main-d’œuvre constitue leur préoccupation principale, suivie de près par la nécessité de moderniser l’équipement et les processus, et de réduire les coûts globaux de production.
 
« Ces résultats démontrent le rôle important que joue la technologie dans le secteur manufacturier au Québec », déclare Nick Samain, directeur du salon avec la SME, organisateur du STFM, qui se tiendra du 14 au 16 mai à la Place Bonaventure à Montréal. « Les fabricants ont besoin de technologie, d’équipement et de services à jour pour pouvoir rester compétitifs.  C’est à nous de présenter ces solutions dans un format qui leur permettra de trouver facilement les réponses dont ils ont besoin », ajoute-t-il, notant que l’évènement bisannuel met autant l’accent sur l’éducation que sur le réseautage et ​​l’achat de nouveaux produits.
 
Les autres défis identifiés par l’enquête de la SME et auxquels doivent faire face les fabricants du Québec sont les suivants : trouver les moyens de conquérir de nouveaux marchés; attirer et retenir du personnel qualifié; suivre les tendances de l’industrie, et faire face à la demande de clients incertaines.
 
Lors du STFM, les visiteurs recevront un message de motivation de la part de Smith, ancien centre arrière vedette et président des Alouettes de la ligue canadienne de football, ancien président et éditeur de la Montreal Gazette et l’un des hommes d’affaires du Québec les plus respectés. Celui-ci montrera comment la maîtrise des trois éléments du changement, la vision et la mission peuvent aider à surmonter ces obstacles et à mener les entreprises vers le succès.
 
L’un des héros du sport canadien les plus inspirants, Smith, partagera avec vous sa grande expérience des affaires ainsi que sa conviction que la façon dont vous construisez votre équipe – ou votre entreprise – dépend de la façon dont vous vendez votre vision du changement. Alliant des modèles de leadership puissants et efficaces à d’intéressantes anecdotes tirées de son expérience de légende au sein de la LCF, Smith fournira aux fabricants des outils pratiques que les fabricants pourront utiliser pour tirer le meilleur parti de leurs employés et de leurs processus.
 
Autre fait notoire : le STFM 2012 propose un nouveau format et met l’accent sur les médias sociaux afin d’offrir une expérience utilisateur plus interactive. Il présente également un tout premier Programme d’éducation pratique interactif (PEPi) qui offre des ateliers techniques et pratiques directement sur le plancher du salon, ainsi qu’une exposition de produits plus grande que jamais (15 % de plus qu’avant sur le total de la superficie du salon).
 
L’évènement mettra l’accent sur les progrès décisifs réalisés dans des domaines tels que l’usinage grande vitesse, l’aérospatiale, le transport, l’énergie, l’efficacité, la fabrication sans gaspillage et bien d’autres. Parmi les principaux exposants déjà inscrits, citons : Sandvik, Elliott Matsuura, Machineries BV, Huron du Canada, Megatel, Ellison / Mori Seiki, Mazak, Okuma, Prima Finn Power. Cinq mille participants sont attendus, ce qui représente un échantillon de plus de 20 industries manufacturières.
 
www.stfm.ca

Advertisment