Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
L’AESA approuve le nouveau moteur PW307D de P&WC


24 mai 2016
Par Eric Cloutier

Le nouveau moteur PW3070D de Pratt & Whitney Canada (P&WC) a récemment obtenu la validation de type de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). P&WC en a fait l’annonce, le 23 mai, par voie de communiqué.

 

«La turbosoufflante de nouvelle génération de l’entreprise a été présentée pour la première fois il y a deux ans à l’European Business Aviation Convention and Exhibition (EBACE)», écrit P&WC, une filiale d’United Technologies Corp.

Advertisment

«Dans la foulée de l’approbation de Transports Canada et de la Federal Aviation Administration l’année dernière, la validation par les autorités européennes met fin aux activités principales d’homologation et de validation du moteur PW307D. Le moteur propulsera le nouveau Falcon 8X de Dassault Aviation, un jet d’affaires très long-courrier à trois moteurs qui a effectué son premier vol en février 2015 et dont l’homologation est attendue cet été», ajoute la compagnie.

Le moteur PW307D fait partie de la famille de moteurs PW300 pour jets d’affaires.

«Reposant sur des raffinements technologiques conçus pour soutenir la portée étendue et le poids maximum au décollage du Falcon 8X, le PW307D s’inspire de la réussite du programme PW307A, qui, à ce jour, a livré plus de 800 moteurs pour le jet d’affaires Falcon 7X de Dassault Aviation. Plus particulièrement, le nouveau moteur offre une poussée au décollage accrue et une plus faible consommation de carburant comparativement au PW307A, en même temps qu’un des rapports poussée-poids les plus élevés de sa catégorie», explique encore P&WC. À ce jour, la multinationale a livré plus de 4 600 turbosoufflantes PW300 à l’échelle mondiale et celles-ci ont cumulé près de 16 millions d’heures de vol.

«Grâce à son rendement exceptionnel, sa fiabilité et son économie d’exploitation, le PW307D permettra de répondre à la demande des clients du segment des jets d’affaires pour une portée accrue et un confort optimal aux passagers», souligne Michael Perodeau, vice-président, Marketing, responsable des programmes d’aviation d’affaires et militaires.

«Le jet d’affaires très long-courrier et long-courrier est un important segment sur le plan international, et avec le PW307D et d’autres moteurs à la fine pointe dans notre portefeuille de nouvelle génération, nous nous démarquons comme un chef de file dans ce domaine», renchérit M. Perodeau.

P&WC indique que les moteurs PW300 «sont classés dans la catégorie de poussée de 4 700 à 8 000 lb en raison de leur faible consommation de carburant, de leur exploitation économique et de leur respect de l’environnement». Elle ajoute que sa technologie de combustion à faible émission TALON rend en partie possible cette performance, laquelle technologie constitue une «progression manifeste» en matière d’efficacité énergétique et de réduction de l’impact environnemental.

Tous les modèles de moteurs PW300 sont dotés d’un FADEC (système de régulation automatique à pleine autorité redondante). Ce système permet de réduire la charge de travail du pilote, de fournir des données de diagnostic et d’effectuer un suivi de l’état du moteur, le tout en assurant une meilleure disponibilité technique de l’appareil selon P&WC.

«De plus, grâce aux dernières innovations destinées à accroître sa fiabilité et l’efficacité de sa consommation de carburant, le PW300 est doté de la technologie de combustion à faible émission TALON et de solutions avancées de gestion des chocs pour un rendement propre et silencieux», poursuit la compagnie qui compte, depuis 1999, Dassault Aviation en tant que client utilisateur des moteurs de la famille PW300.

Cette année-là, Dassault Aviation avait choisi le moteur PW308C pour son avion Falcon 2000EX. Ce moteur est également utilisé pour propulser les variantes 2000DX, 2000LX, 2000S et 2000LXS du Falcon. De plus, Dassault a choisi le PW307A pour équiper son appareil Falcon 7X et le PW307D pour son Falcon 8X.

«Nous sommes fiers d’avoir travaillé avec Dassault Aviation pendant près de deux décennies et de l’avoir soutenue dans le développement de certains des jets d’affaires les plus perfectionnés du monde, comme le Falcon 8X. Pour le PW307D, nous avons misé sur notre vaste expérience du PW307A. Après plus de 1 000 heures d’essais de mise au point, nous sommes assurés que le nouveau moteur PW307D répondra aux attentes élevées des clients du Falcon 8X et renforcera la position de Dassault Aviation et de P&WC en tant que chefs de file mondiaux de l’aviation», conclut M. Perodeau.

www.pwc.ca