Génie de Conception

Automobile Nouvelles
L’ACCV recommande au Canada de prendre son temps avant de signer l’accord de partenariat transpacifique


17 novembre 2017
Par GC Staff

Dans un communiqué émis le 10 novembre dernier, l’Association canadienne des constructeurs de véhicules (ACCV) se dit convaincue que la décision du Canada de ne pas se précipiter ou être contraint de signer l’accord de partenariat transpacifique avec les onze pays restants (PPT-11) est dans l’intérêt de l’industrie automobile du Canada et de l’économie nationale.

Advertisment

L’ACCV se félicite ainsi des efforts du gouvernement canadien de s’assurer que toutes les préoccupations et questions sont prises en compte, y compris la fabrication, en vue de négocier un accord qui soit bénéfique pour tous les Canadiens.

« Les futurs investissements du secteur automobile nord-américain reposent en grande partie sur la question de savoir si l’industrie peut participer pleinement et bénéficier des accords commerciaux» a estimé Mark Nantais, président de l’ACCV.

Les résultats du PPT doivent aborder les questions d’accès aux marchés d’exportation pour le marché de l’Asie-Pacifique et reconnaître la compétitivité du Canada dans le cadre du bloc commercial nord-américain en vue dappuyer et non de nuire aux constructeurs de véhicules canadiens ».

LAssociation canadienne des constructeurs de véhicules représente les principaux constructeurs de véhicules légers et lourds (Fiat Chrysler Automobiles; Ford et General Motors). Collectivement, ses membres représentent 60 % des véhicules produits au Canada, opèrent cinq usines dassemblage de véhicules ainsi que des usines de moteurs et de composants.

Quelque 130 000 emplois sont directement liés à lassemblage de véhicules au Canada. Les emplois directs et indirects liés à la construction de véhicules sont estimés à plus de 500 000 dans lensemble du Canada.

http://www.cvma.ca/fr/accueil/