Génie de Conception

Nouvelles Nouvelles générales
La Montérégie voit l’entente pour son créneau d’excellence RMTQ reconduite pour cinq ans


27 avril 2015
Par Eric Cloutier

Le gouvernement du Québec a annoncé, le 17 avril, la reconduction de l’entente relative au créneau d’excellence Réseau de la transformation métallique du Québec (RTMQ) de la Montérégie pour les cinq prochaines années.

 

 

Advertisment

C’est le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et ministre responsable de la région de la Montérégie, Pierre Moreau, qui a procédé à cette annonce au nom du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, Jean-Denis Girard.

 

Rappelons que l’entente du RTMQ de la Montérégie découle de la démarche ACCORD (Action concertée de coopération régionale de développement) mise en place par le gouvernement du Québec en 2006 et que cette entente «permet d’assurer la mise en œuvre de la nouvelle stratégie de développement élaborée par la région pour faire progresser le secteur de la transformation métallique», peut-on lire dans un communiqué émis le 17 avril. 

 

La démarche ACCORD a pour objectif de rechercher l’excellence dans les secteurs clés du Québec, en s’appuyant sur les forces identifiées dans chaque région.

 

«La Montérégie est en voie d’être reconnue comme un pôle d’avant-garde dans le domaine de la transformation métallique en Amérique du Nord. Ses entreprises innovent et offrent des produits à haute valeur ajoutée, de même qu’une expertise de pointe en écologie industrielle et en développement durable. Il est donc essentiel de renforcer la vitalité économique de la région et d’appuyer les efforts des entrepreneurs en renouvelant l’entente de ce créneau d’excellence», a souligné le ministre Pierre Moreau.

 

Le créneau d’excellence RTMQ est constitué d’une base industrielle très importante, tant en matière de première transformation des métaux qu’en fabrication métallique. Les transformateurs métalliques de la région fabriquent une gamme variée Plusieurs produits à base d’acier, de fonte et d’autres métaux comme l’aluminium, le zinc, le titane et le lithium sont fabriqués par les transformateurs métalliques de la Montérégie dont le créneau regroupe 253 entreprises actives dans les secteurs de la première, deuxième et troisième transformation métallique.

 

«Les créneaux d’excellence confirment la position concurrentielle du Québec et permettent à l’industrie de la transformation métallique de s’illustrer à l’échelle nationale et internationale. L’annonce de la reconduction de l’entente témoigne de l’expertise de la Montérégie dans le secteur de la transformation métallique. De plus, cette entente ouvre la porte à de nouveaux projets collaboratifs ainsi qu’à des partenariats stratégiques qui assureront la formation d’une relève compétente et donc apte à profiter de la création d’emplois de qualité», a ajouté le ministre Jean-Denis Girard.