Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
La CS des Affluents crée une nouvelle formation en matériaux composites aéronautiques


27 septembre 2013
Par Eric Cloutier
Mathieu Traversy, député de Terrebonne, Alain Maynard, directeur du CFP des Moulins, Pauline Marois, première ministre du Québec, et Patrick Capolupo, directeur général adjoint à la CS des Affluents. (Photo : site Web Commission scolaire des Affluents)

La Commission scolaire (CS) des Affluents élaborera un programme d’études menant à une attestation de spécialisation professionnelle (ASP) en matériaux composites aéronautiques. La première ministre du Québec, Pauline Marois, en a fait l’annonce le 12 septembre à Terrebonne.

Advertisment

 

«Par cette nouvelle attestation, non seulement le gouvernement du Québec renforce la formation en aéronautique à la Commission scolaire des Affluents, mais il vient également en appui au secteur de l’aéronautique, un fleuron de notre économie. Ce programme permettra aux jeunes d’ici et de la région d’être bien formés et prêts à occuper des emplois de qualité», a affirmé Pauline Marois.

 

Les travaux préalables à la création de la nouvelle attestation débuteront cet automne et s’échelonneront sur plus d’une année. Il s’agit d’un investissement, à terme, de l’ordre de 925 000 $ en équipements, financé aux deux tiers par le gouvernement du Québec, l’autre tiers étant assumé par la commission scolaire. Les montants requis pour la réalisation de ce projet ont été réservés.

 

«Cette démarche, une fois terminée, mènera à la mise en place et à la reconnaissance du programme d’études élaboré au Centre de formation professionnelle des Moulins, en étroite collaboration avec l’industrie, et favorisera l’expansion de la formation en aéronautique à Terrebonne», a fait savoir, de son côté, la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Marie Malavoy, qui ne pouvait être présente lors de l’annonce.

 

La CS des Affluents a déjà l’autorisation pour offrir le programme d’études Mise en œuvre de matériaux composites (5267) qui mène l’étudiant à un diplôme d’études professionnelles visant vise principalement la fabrication et l’assemblage de pièces en matériaux composites. De ce fait, elle a adapté cette formation au contexte de l’industrie de l’aérospatiale et possède déjà une partie des équipements nécessaires pour la mise en œuvre de ce nouveau programme.

 

«Le gouvernement est heureux de soutenir la Commission scolaire des Affluents et le Centre de formation professionnelle des Moulins, qui pourront ainsi mieux répondre aux besoins de formation de leurs élèves. Cette reconnaissance incitera ces derniers à poursuivre leur cheminement scolaire pour, ultimement, participer au développement économique de la région», a précisé, pour sa part, le député de Terrebonne, Mathieu Traversy.

 

La CS des Affluents avait entrepris, voilà plusieurs années, les démarches visant l’obtention de ce programme lorsque son service aux entreprises CSA a développé une formation en composites aéronautiques et contribué à l’implantation d’un programme ministériel pour le gouvernement mexicain dans la province de Querétaro. 

 «Depuis, le CFP des Moulins a reçu l’appui de nombreux partenaires majeurs dans le domaine de l’aéronautique. Parmi les entreprises et organisations qui ont soutenu le projet, le centre de formation peut se vanter d’avoir pu compter sur le soutien d’Air Canada et de Bombardier, de nombreux de leurs sous-traitants, de regroupements industriels tel que la Fédération des plastiques et alliances composites (FEPAC), du comité sectoriel PlastiCompétences et d’Emploi-Québec Lanaudière», peut-on lire sur le site Web de la CS des affluents.  

«Avec cet ajout aux possibilités déjà offertes au CFP des Moulins, nos élèves auront la chance de profiter d’un programme de formation unique en aéronautique et ainsi d’être encore mieux préparés à occuper des emplois de qualité dans ce secteur très prisé de l’économie québécoise», a précisé Alain Maynard, directeur du CFP des Moulins. www.csaffluents.qc.ca