Québec prolonge son entente de R et D avec CAE dans le domaine de la santé

Eric Cloutier
Juin 28, 2016
Écrit par
Le Logo de CAE Santé, filiale de CAE
Le Logo de CAE Santé, filiale de CAE (Photo: gracieuseté de CAE)
Le gouvernement du Québec a décidé de prolonger jusqu'en 2020 l'entente qu’il avait signée avec l'entreprise québécoise CAE, en 2009, pour la mise en œuvre d'un programme de recherche et développement évalué aujourd’hui à 192,3 millions de dollars.

 

Il s’agit d’un programme visant à mettre au point de nouvelles technologies et des services dans le domaine de la simulation et de la formation dans le secteur de la santé. L'aide financière consentie à CAE en 2009, sous la forme d'un prêt à redevances d'un montant maximal de 99,8 millions de dollars, a été ramenée à 70 millions de dollars et permettra au gouvernement de prolonger son appui.

La ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade, et son collègue de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, ont fait l’annonce de cette prolongation le 23 juin.

«CAE est un bel exemple d'intersectorialité en matière de recherche et développement. La poursuite de notre appui permettra à ce leader mondial du domaine de la simulation médicale de continuer ici la conception de nouvelles technologies, en plus de confirmer le pouvoir d'attraction du Québec pour les investissements majeurs en recherche et développement», a déclaré la ministre Dominique Anglade par voie de communiqué.

CAE oeuvre dans les secteurs de la simulation et de la prestation de formations en aviation civile, en défense, en sécurité et en soins de santé. L'entreprise, dont le siège social est situé à Montréal, compte 8 000 employés à l'échelle mondiale, dont plus de 3 100 au Québec, et dispose d'un réseau de 160 établissements et centres de formation situés dans 35 pays, ainsi que du parc de simulateurs de vol le plus important du monde.

«Notre gouvernement est fier de maintenir son soutien au programme de recherche et développement de CAE Santé, qui, à l'heure actuelle, a contribué à fournir plus de 10 500 simulateurs et solutions audiovisuelles à des écoles de médecine et à des hôpitaux, notamment. L'entreprise s'appuie sur des technologies de simulation qui ont fait sa renommée et qui concourent au rayonnement international du Québec», a renchéri, pour sa part, le ministre Gaétan Barrette.

«Nous sommes fiers d'être devenus très rapidement le chef de file mondial en technologies de simulation pour la santé et de faire une différence en aidant les professionnels de la santé à offrir les meilleurs soins possible à leurs patients», a souligné, quant à lui, Marc Parent, président et chef de la direction de CAE.

«C'est une mission noble, et nous sommes fiers que nos percées technologiques en santé aient été développées par la recherche et développement que nous réalisons à Montréal. Nous avons réussi cela grâce à nos employés et au soutien du gouvernement du Québec», conclut-il.

www.cae.com/fr

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

No events

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.