Forte poussée de l’impression 3D en Asie-Pacifique

GC Staff
Février 20, 2018
Écrit par GC Staff
Dans une étude publiée à la fin de l’année dernière, le cabinet américain International Data Corporation (IDC) estime qu’au cours des cinq prochaines années les dépenses d’impression 3D croitront de façon significative dans la région Asie-Pacifique (hors Japon). À la lumière de l’étude menée par IDC, les dépenses liées à la fabrication additive pourraient afficher un taux de croissance annuel de 22,4 %, pour atteindre 3,6 milliards de dollars américains d’ici 2021.

Au cours de la période 2017-2017, les activités de conseil, d’intégration de systèmes et de services d’impression à la demande seront les principaux moteurs de cette croissance. En fait, selon les estimations contenues dans l’étude d’IDC, ces activités représenteront à elles seules quelque 45 % des dépenses totales de la région.

Comme le souligne les auteurs de l’étude, le marché sera dominé par la fabrication discrète (discrete manufacturing) d’articles finis et distincts par opposition à la production en continu et occasionnera des dépenses de l’ordre de 1,1 milliard de dollars américains en 2018, pour s’établir à 1,7 milliard de dollars américains en 2021.

Soutenue par le gouvernement dans la fabrication de pointe, l’industrie manufacturière discrète chinoise continuera à dominer la majorité des dépenses dans la région, estime Mun Chun Lim, analyste chez IDC.

Alors que le prototypage, le moulage et la fabrication de pièces représenteront environ 68 % des dépenses totales de la fabrication discrète en 2018, l’étude montre que le secteur médical utilisera principalement l’impression 3D pour la production d’objets dentaires, de modèles et de guides chirurgicaux. Les industries qui connaitront la croissance la plus rapide des dépenses d’impression 3D au cours des cinq prochaines années sont les industries des télécommunications (50,2 %) et les industries des ressources naturelles (44,0 %).

« Alors que nous nous tournons vers l’ère de l’industrie 4.0, l’impression 3D est en passe de transformer le processus de fabrication et la façon dont les choses sont faites. L’avènement de l’impression 3D ouvre des possibilités infinies et libère une puissance disruptive dans la chaine d’approvisionnement mondiale. On verra la pénétration de l’impression 3D dans d’autres industries, avec des cas d’utilisation plus innovants », soutient Mun Chun Lim.

Dans une autre étude publiée en septembre 2017, IDC identifiait la technologie d’impression 3D FFF/FDM comme le procédé le plus populaire dans cette région à hauteur de 96,2 % du marché. Avec 86,45 %, le prototypage domine aussi largement les applications, tandis que la fabrication de pièces finies arrive très loin derrière avec 0,59 %.

https://www.idc.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

No events

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.