Enerkem obtient une approbation de l'EPA pour son usine d'éthanol cellulosique d'Edmonton

GC Staff
Novembre 17, 2017
Écrit par GC Staff
Enerkem, un chef de file mondial en production de biocarburants et de produits chimiques renouvelables à partir de matières résiduelles, a reçu l'approbation de l'agence américaine pour la protection de l'environnement (EPA) en vue de vendre de l'éthanol cellulosique produit à son usine d'Edmonton, en Alberta, selon la norme pour les carburants renouvelables aux États-Unis.

L'usine de production de biocarburants avancés d'Enerkem a franchi avec succès toutes les étapes nécessaires exigées par l'EPA. Il s'agit de la toute première usine de production d'éthanol cellulosique produit à partir de matières résiduelles à recevoir une approbation de mise en marché aux États-Unis. En vertu de la loi américaine sur l'indépendance et la sécurité énergétiques de 2007, 16 milliards de gallons de biocarburants cellulosiques seront mélangés aux sources conventionnelles de carburant de transport d'ici 2022.

« Grâce à cette approbation de l'EPA, nous sommes maintenant en mesure de vendre l'un des carburants de transport à plus faible empreinte carbone dans le plus vaste marché de biocarburants au monde, a soutenu Vincent Chornet, président et chef de la direction d'Enerkem. Cela confirme la position de chef de file d'Enerkem dans la course mondiale à la décarbonisation du secteur des carburants de transport, qui constitue l'une des plus importantes sources d'émission de gaz à effet de serre. »

Enerkem est maintenant homologuée pour les crédits D3 Renewable identification numbers (RIN) (numéro d'identification renouvelable). Ces crédits RIN sont achetés par les raffineurs américains à des fins de conformité au programme de la norme en matière de carburants renouvelables aux États-Unis. L'EPA a établi que les biocarburants cellulosiques réduisent les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 60 % comparativement à l'essence. Plus tôt cette année, Enerkem a agrandi son usine de biocarburants d'Edmonton en vue de produire quelque 50 millions de litres (ou près de 13 millions de gallons) d'éthanol cellulosique par année à la suite de la mise en service de son unité de conversion de méthanol en éthanol.

http://enerkem.com/fr/

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

No events

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.