Génie de Conception

Nouvelles Nouvelles générales
Des tuiles pour filtrer l’eau


4 février 2019
Par GC Staff

L’image qui accompagne cet article n’est pas une œuvre d’art ni un montage virtuel. Il s’agit en fait du Living Seawall (dont la traduction en français serait Digue vivante), une innovation conçue par le fabricant automobile Volvo, conjointement avec Reef Design Lab et le Sydney Institute of Marine Science, et installée depuis peu dans la baie de Sydney, en Australie.

 

À quoi sert donc ce mur composé de quelque cinquante tuiles, imprimées en 3D et faites en béton marin, dont la structure rappelle les racines des palétuviers présents dans la mangrove ? Ses anfractuosités serviront d’habitat à de futures colonies d’animaux marins. Mais plus encore, ce nouvel habitat naturel pour les organismes filtreurs qui s’y nicheront absorbera et filtrera les polluants présents dans l’eau.

Advertisment

Au cours des vingt prochaines années, des chercheurs surveilleront et étudieront cette structure pour évaluer sa performance en matièere d’amélioration de la biodiversité et de la qualité de l’eau de la baie de Sydney. Au dire du Sydney Institute of Marine Science, des mollusques, des huîtres et autres organismes filtreurs s’y sont déjà posés, soit moins de dix jours après l’installation de cette digue.

Comme le déclare, Nick Connor, directeur général de Volvo Car Australia : « Il y a un mot suédois, omtanke, qui signifie “attention” et “considération”. Je pense que cela illustre bien ce que nous essayons de réaliser avec la digue Living Seawall, et cela résume bien l’approche de Volvo en matière de durabilité en général. Nous essayons toujours de repenser, de réinventer, de redessiner pour le mieux ».

Rappelons que le fabricant suédois a mis sur pied la Volvo Ocean Race dont l’objectif est le nettoyage de plages dans le monde entier pour lutter contre la pollution par les plastiques. En outre, Volvo retirera d’ici la fin de l’année les plastiques à usage unique de tous ses bureaux, cantines et événements à travers le monde. 

Ce qui permettra de remplacer plus de vingt millions de plastiques à usage unique par des alternatives durables. Ce fabricant a aussi pour objectif de mettre un million de voitures électriques sur les routes d’ici 2025.
https://www.volvocars.com/au/about/australia/living-seawall