Le CNRC, la Garde côtière et le département de la Sécurité intérieure des États-Unis font avancer les technologies de brise-glace

GC Staff
Août 04, 2017
Écrit par GC Staff
Fin juillet, le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) accueillait des dignitaires de la Garde côtière des États-Unis (USCG), de la Direction des sciences et de la technologie (S-T) du département de la Sécurité intérieure des États-Unis (DHS), et de la Marine américaine pour aborder et souligner les progrès réalisés dans les essais et l'évaluation des maquettes conçues aux fins du programme d'acquisition de brise-glace lourds de classe polaire des États-Unis.

La phase en cours consiste pour le CNRC à établir la caractérisation environnementale des conditions de glace au moyen de maquettes physiques dans son bassin d'essais des carènes dans des conditions de glace.

« Cette collaboration est à l'avantage des deux pays qui s'engagent ainsi dans des activités de recherche-développement vitales pour l'amélioration des technologies de brise-glace», a déclaré Iain Stewart, président du CNRC. Notre connaissance du comportement des navires et des constructions en mer dans des conditions environnementales extrêmes, nos installations de recherche et nos compétences de calibre mondial positionnent le Canada comme un partenaire stratégique dans les efforts consacrés pour assurer la sûreté et l'efficacité des nouveaux brise-glace de classe polaire américains. »

Les essais visent à évaluer la manœuvrabilité des maquettes en conditions de glace et leur résistance à la rupture des glaces, à fixer les exigences de base auxquelles devront répondre les nouveaux brise-glace lourds de classe polaire des États-Unis et à approfondir les connaissances sur la conception et l'exploitation de ces navires. Les administrations canadienne et américaine collaborent aussi dans la recherche sur la gestion à long terme de l'intégrité de la coque des brise-glace de classe polaire, un facteur qui sera évalué au moyen d'essais sur le terrain.

« Les essais sur maquette nous permettent d'étudier les éléments cruciaux de la conception et de prendre des décisions éclairées en la matière tôt dans le processus d'acquisition, a affirmé le contre-amiral Michael Haycock, commandant adjoint aux acquisitions de la Garde côtière des États-Unis et chef des acquisitions.

Les données issues des essais sur maquette menés au CNRC auront un effet déterminant sur le succès de notre programme d'acquisition de brise-glace lourds de classe polaire et elles seront au cœur de nos efforts pour en venir à une gestion efficace des coûts, pour atténuer les risques et pour respecter l'échéancier très serré de ce programme. »

Ce partenariat a été officialisé par l'Accord sur la collaboration en sciences et technologie en vue de la protection des infrastructures essentielles et de la sécurité transfrontalière qui est géré au nom du gouvernement du Canada par le Centre des sciences pour la sécurité de Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC CSS), une agence du ministère de la Défense nationale, et au nom du gouvernement des États-Unis, par la Direction des S-T du département de la Sécurité intérieure des États-Unis. Ce partenariat bonifiera les connaissances et le savoir-faire du Canada et des États-Unis dans les technologies de brise-glace.

http://www.nrc-cnrc.gc.ca/fra/

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

No events

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.