Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
Décollage inaugural réussi pour le Learjet 85 de Bombardier


21 avril 2014
Par Eric Cloutier
L’avion Learjet 85 de Bombardier Aéronautique a finalement effectué son vol inaugural le 9 avril, à Wichita au Kansas. (Photo: Bombardier Aéronautique)

L’avion Learjet 85 de Bombardier Aéronautique a finalement pris son envol, le 9 avril en matinée à l’aéroport international Mid Continent de Wichita au Kansas. L’appareil a décollé à 8h19, HNC.

Ce vol inaugural effectué avec succès a permis à la multinationale de franchir une étape importante dans le développement d’avions intermédiaires. Il marque le début du programme d’essais en vol de l’avion Learjet 85 qui doit mener à la première livraison d’un appareil à un client. 

 

Advertisment

Pour l’occasion, le premier véhicule d’essais en vol (FTV1) Learjet 85 était piloté par le capitaine Ed Grabman, chef pilote d’essais, Centre d’essais en vol de Bombardier. Jim Dwyer en était le copilote et Nick Weyers l’ingénieur d’essais en vol. 

 

Au cours de ce vol inaugural d’une durée d’environ 2 heures et 15 minutes, l’avion Learjet 85 a atteint une altitude de 9 144 mètres (30 000 pieds) et une vitesse de 250 nœuds (463 km/h; 287 mi/h). Tous les essais en vol ont été menés; les systèmes et l’avion se sont comportés comme prévu. 

 

«Le premier vol de l’avion Learjet 85 a été un moment de fierté et d’enthousiasme pour tous les employés de Bombardier. Le travail acharné et le dévouement de nos équipes a bénéficié au programme de développement de cet avion. Cela comprend nos sites de Wichita, de Querétaro et de Montréal, ainsi que notre usine de Belfast, en Irlande du Nord. Nous sommes tous très enthousiastes de voir ce nouvel avion, le plus rapide et le plus spacieux avion Learjet, prendre son envol et nous nous réjouissons à la perspective d’un programme d’essais en vol très fructueux», a déclaré Éric Martel, président, Bombardier Avions d’affaires, par voie de communiqué. 

 

Des employés de Bombardier et des fournisseurs étaient présents lors de ce vol inaugural. 

 

«La journée d’aujourd’hui marque une réalisation importante de l’équipe Learjet 85. L’avion a très bien performé. Je tiens à féliciter tous les employés qui ont contribué à la tenue du vol inaugural du FTV1», a mentionné, lors de l’événement, Ralph Acs, vice-président et directeur général, Programme Learjet 85. 

 

L’avion Learjet 85 a été conçu pour être le plus spacieux, le plus rapide et le plus performant de tous les avions Learjet jamais créés selon Bombardier Aéronautique. Le manufacturier s’est inspiré de recommandations formulées par ses clients pour dessiner et produire cet avion. 

 

«Le biréacteur est propulsé par deux réacteurs PW307B de Pratt & Whitney Canada, qui assurent chacun 6 100 livres de poussée au décollage au niveau de la mer, à 30°C (86°F). Générant de faibles niveaux de bruit, ils sont dotés d’une chambre de combustion évoluée à faibles émissions de NOx et aux effets environnementaux réduits. Ciblant un régime de croisière rapide de Mach 0,82, le biréacteur offre une autonomie transcontinentale pouvant aller jusqu’à 3 000 milles marins (5 556 km)», peut-on lire dans le communiqué. 

 

«Le poste de pilotage du biréacteur Learjet 85 combine une technologie évoluée avec des éléments de conception supérieurs sans équivalent chez les avions à réaction intermédiaires. Par les dernières percées technologiques et l’esthétique supérieure qu’il offre aux pilotes, le poste de pilotage Bombardier Vision est le plus perfectionné de sa catégorie», renchérit Bombardier Aéronautique. 

 

«Le système de gestion de la cabine comprendra un réseau Ethernet à grande capacité avec un amplificateur numérique pour alimenter les haut-parleurs haute fidélité, ainsi qu’une interface avec les systèmes cabine comme l’éclairage et le contrôle de la température. De plus, l’architecture ouverte du système permet l’intégration facile d’équipement d’une tierce partie et de nouvelles applications, comme les dispositifs à haute définition», conclut le fabricant d’aéronefs.

www.bombardier.com