Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
Bombardier met en veilleuse son programme Learjet 85


26 janvier 2015
Par Eric Cloutier
Le premier véhicule d’essais en vol (FTV1) Learjet 85 avait effectué son vol inaugural le 9 avril 2014 à Wichita. (Photo : Bombardier Aéronautique) (Photo : Bombardier Aéronautique-archives)

La multinationale Bombardier a causé une surprise de taille, le 15 janvier, en annonçant qu’elle mettait en veilleuse son programme d’avion d’affaires Learjet 85, du moins pour un certain temps.

 

 

Advertisment

La décision de prendre cette pause résulte d’une faible demande pour l’avion Learjet 85. Du même coup, Bombardier a annoncé une révision à la baisse de ses prévisions pour le marché des avions d’affaires.

 

«Cela reflète la faiblesse persistante de la catégorie des avions légers depuis le ralentissement économique. Par conséquent, l’entreprise a comptabilisé au quatrième trimestre 2014 une charge spéciale avant impôts d’environ 1,4 milliard $, liée principalement à la dépréciation des coûts de développement du Learjet 85. En outre, Bombardier réduira ses effectifs d’environ 1000 employés à ses sites de Querétaro, au Mexique, et de Wichita, aux États-Unis. Une provision pour indemnités de départ d’environ 25 millions $ sera comptabilisée à titre d’élément spécial au premier trimestre 2015», a indiqué la compagnie par voie de communiqué.

 

«Bombardier surveille en permanence sa stratégie de produits et ses priorités de développement. Compte tenu de la faiblesse du marché, nous avons pris la difficile décision de faire une pause dans le programme Learjet 85 pour le moment. Nous allons axer nos ressources sur nos deux autres programmes d’avion de conception entièrement nouvelle en développement, CSeries et Global 7000/8000, pour lesquels nous prévoyons un considérable marché potentiel. Les deux programmes progressent bien», a déclaré Pierre Beaudoin, président et chef de la direction, Bombardier inc.

 

Bombardier maintient cependant ses installations de Wichita et Querétaro en raison de leurs installations essentielles sur des marchés clés selon la compagnie.

 

Le site de Wichita est polyvalent. Les opérations d’assemblage final des avions Learjet 70 et Learjet 75 y sont effectuées. C’est également à Wichita que se trouve le Centre d’essais en vol Bombardier ainsi qu’un centre de service. À Querétaro, la construction du bâtiment où sera fabriqué le fuselage arrière des avions Global 7000/8000 a récemment été complétée.

www.bombardier.com, www.cseries.com