Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
Bombardier dévoile une maquette grandeur nature d’un Global 7000 à Los Angeles


11 mai 2016
Par Eric Cloutier
Une première maquette grandeur nature du biréacteur d’affaires Global 7000 de Bombardier a été exposée du 1er au 4 mai au colloque Milken Institute Global Conference 2016 à Los Angeles. C’était la première fois qu’un avion était exposé lors de ce colloque. (Photo: site Web de Bombardier)

Bombardier a dévoilé, le 29 avril, une première maquette grandeur nature du biréacteur d’affaires Global 7000, laquelle a ensuite été exposée du 1er au 4 mai au colloque annuel Milken Institute Global Conference 2016 tenu à Los Angeles.

 

Il s’agit de la plus grande maquette de toute l’aviation d’affaires qui met en évidence le confort, l’espace et la souplesse selon Bombardier. C’était la première fois qu’un avion était exposé lors de ce colloque.

Advertisment

Exposée au quartier général du colloque à l’hôtel Beverly Hilton, la maquette grandeur nature mettait en valeur «l’élégant intérieur à quatre zones qui va redéfinir l’aviation d’affaires», a fait valoir Bombardier dans un communiqué. 

L’événement de quatre jours a attiré plus de 3500 importants chefs d’entreprise, personnalités politiques, philanthropes, scientifiques et savants de partout dans le monde, et plus de 700 conférenciers y ont pris la parole.

Au programme, les délégués devaient examiner le rôle des outils financiers et des politiques financières dans la création de sociétés fortes et élaborer des solutions pour accroître l’accès au capital à l’échelle mondiale, créer des emplois et améliorer les soins de santé et l’éducation. Bombardier commanditait le colloque pour une neuvième année consécutive.

«Le colloque Milken Institute Global Conference est l’endroit idéal pour mettre en valeur un avion qui va révolutionner l’expérience d’aviation d’affaires en améliorant la façon dont les entreprises, les gouvernements et les particuliers forgent des liens», a déclaré David Coleal, président, Bombardier Avions d’affaires.

«Nous avons développé ce concept révolutionnaire en consultation avec des chefs d’entreprise de partout dans le monde et en nous posant la question : et si? C’est la même question que posent les plus grands esprits à ce colloque – ils réimaginent ce qui est possible, puis trouvent des façons novatrices de le réaliser», a-t-il renchéri.

Le Global 7000 s’avère être le premier et le seul biréacteur d’affaires à offrir quatre aires de séjour distinctes selon Bombardier, qui ajoute que cet appareil «établit la norme pour une nouvelle catégorie de biréacteurs d’affaires à large fuselage grâce à sa performance, sa souplesse et son confort inégalés».

«Le biréacteur de pointe Global 7000 comprend des ailes qui optimisent la performance sur piste courte, à grande vitesse, et long-courrier, ainsi que des moteurs très efficaces, la cabine la plus spacieuse et le poste de pilotage le plus évolué», précise encore le fabricant québécois.

Cet avion d’affaires dispose d’une autonomie de 7400 NM (13705 km) qu’il peut atteindre à une vitesse de M 0,85 avec huit passagers à bord. Le Global 7000 «pourra relier sans escale Los Angeles et des centres économiques importants comme Hong Kong, Sydney ou Moscou, et pourra atteindre une vitesse de fonctionnement maximale de M 0,925», conclut Bombardier.

www.bombardier.com