Génie de Conception

Aérospatiale Nouvelles
Bell Helicopter Textron Canada créera plus de 100 emplois à Mirabel


24 mai 2016
Par Eric Cloutier
Les activités d'assemblage d'un nouveau modèle d'hélicoptère commercial pour cinq passagers, le Bell 505 (photo), seront rapatriées à Mirabel. (Photo: site Web de Bell Helicopter Textron Canada)

Bell Helicopter Textron Canada a annoncé, le 19 mai, qu’elle entend rapatrier à Mirabel les activités d’assemblage d’un nouveau modèle d’hélicoptère commercial pour cinq passagers, le Bell 505, ce qui entraînera la création de plus de 100 emplois à l’usine de Mirabel.

 

Au départ, ces activités d’assemblage devaient initialement prévues se dérouler en Louisiane, aux États-Unis. La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, Christine St-Pierre, et le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, ont salué cette décision de Bell Helicopter Textron Canada.

Advertisment

Pour soutenir ce rapatriement, les gouvernements du Québec et du Canada ont consenti à modifier certaines conditions de leurs prêts en vigueur à Bell Helicopter Textron Canada.

En contrepartie et en plus de l’assemblage du modèle Bell 505 qu’il rapatrie au Québec, Bell Helicopter Textron Canada s’engage à effectuer les essais en vol, la certification et l’assemblage final de son prochain modèle commercial à Mirabel.

L’entreprise a également pris l’engagement de rapatrier, à Mirabel, la fabrication de certaines pièces composites liées aux modèles Bell 429, Bell 505 et Bell 525, lesquelles sont présentement fabriquées par des sous-traitants.

«Bell Helicopter Textron Canada est une des entreprises phares de l’industrie aérospatiale québécoise. Nous sommes donc fiers de soutenir la réalisation de ce projet, qui permettra de créer plus d’une centaine d’emplois spécialisés au Québec et de consolider les quelque 900 emplois actuels aux installations de Mirabel. Ce projet amène non seulement la production d’un nouveau modèle au Québec, mais il positionne également favorablement l’usine pour accueillir le prochain programme de fabrication d’hélicoptères civils. C’est grâce à de telles initiatives, jumelées à la mise en place prochaine de la Stratégie québécoise de l’aérospatiale, que nous pourrons assurer à long terme la croissance et l’essor de l’industrie aérospatiale québécoise», a déclaré la ministre Anglade.

«Le rapatriement de ces activités d’assemblage à Mirabel constitue une excellente nouvelle pour la vitalité économique de notre région. En effet, depuis 1983, Bell Helicopter Textron Canada participe activement à l’essor économique régional et fait partie des employeurs les plus importants des Laurentides», a ajouté sa collègue Christine St-Pierre.

«La décision de Bell Helicopter Textron Canada de déménager au Canada la chaîne de montage des hélicoptères Bell 505 Jet Ranger X témoigne de la capacité en matière de fabrication de pointe qui existe ici à Mirabel, de même que dans l’ensemble du pays», a soutenu, pour sa part, le ministre fédéral Navdeep Bains.

Bell Helicopter Textron Canada constitue une filiale de Textron inc., une société spécialisée dans la fabrication d’hélicoptères à usage commercial et établie au Québec depuis 1983. Ses installations sont situées à Mirabel et permettent la production de trois modèles d’hélicoptères, soit le 407 (hélicoptère monomoteur transportant jusqu’à six passagers), le 429 (hélicoptère bimoteur en matériaux composites) et le 412 (hélicoptère bimoteur polyvalent de treize passagers).