Les sept niveaux d’automatisation manufacturière selon AGT Manufacturing

Eric Cloutier
Mai 06, 2013
Écrit par
Dans une conférence présentée par AGT Manufacturing,  une entreprise équipementière, au SIMU (Salon industriel de la maintenance et de l’ingénierie d’usine) le 23 avril à Montréal, le vice-président marketing de cette compagnie, Louis Dicaire, a parlé de robotique adaptative et de sept niveaux d’automatisation existant dans l’industrie manufacturière.

M. Dicaire a d’abord mentionné que 48% des entreprises questionnées dans le cadre d’un récente étude menée par le CRIQ (Centre de recherche industrielle du Québec) ont indiqué qu’elles songent à se doter de robots et que 52% de ces entreprises seront de nouvelles utilisatrices de robots.

 

Il explique que l’automatisation consiste en sept niveaux : 1-un équipement dédié; 2-la robotique; 3-un robot additionné à un logiciel d’apprentissage hors ligne, 4-un robot, un logiciel d’apprentissage hors ligne et de la correction pour qu’un manufacturier puisse s’adapter à des variations diverses; 5-un robot, un logiciel d’apprentissage hors ligne et de la correction par la vision; 6-la robotique plus de l’auto-apprentissage et de la vision par numérisation en 3-D; 7-la robotique ajouté à de l’auto-apprentissage, de la vision par caméra 3-D et des instructions inscrites dans un modèle de numérisation en 3-D.

 

M. Dicaire ajoute que chaque acquéreur d’équipement choisit le type de machine et le modèle automatisation convenant à ses besoins. Il ajoute qu’aucun de ces niveaux d’automatisation n’est meilleur qu’un autre.

Commentaires  

 
0 #1 Louis Dicaire 23-05-2013 15:25
Le bon lien vers le site web est le suivant:

AGT
www.agtrobotics.com
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

No events

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.