Robotiq reçoit le Prix Génie innovation 2014

Eric Cloutier
Juin 09, 2014
Écrit par
Stéphane Rioux, ingénieur et directeur des Partenaires-Amérique du Nord chez OSIsoft (présentateur du Prix Génie innovation 2014), Louis-Alexis Allen Demers, chargé de projet en recherche et développement chez Robotiq inc., et Stéphane Bilodeau, président de l'Ordre des ingénieurs du Québec. (Photo : Groupe CNW/Ordre des ingénieurs du Québec)
Stéphane Rioux, ingénieur et directeur des Partenaires-Amérique du Nord chez OSIsoft (présentateur du Prix Génie innovation 2014), Louis-Alexis Allen Demers, chargé de projet en recherche et développement chez Robotiq inc., et Stéphane Bilodeau, président de l'Ordre des ingénieurs du Québec. (Photo : Groupe CNW/Ordre des ingénieurs du Québec) (Photo : Groupe CNW/Ordre des ingénieurs du Québec)
L’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) a décerné le Prix Génie innovation 2014 à l’équipe de la firme Robotiq, le 16 mai dernier, pour le projet de la Main Robotiq à 2 doigts - 200.

L’ingénieur Louis-Alexis Allen Demers, chargé de projet en recherche et développement au sein de la firme située dans l’arrondissement Saint-Nicolas à Lévis, a eu l’honneur de recevoir le prix au nom de l’équipe de Robotiq inc. pendant le Gala de l’excellence en génie 2014 tenu dans le cadre du Colloque annuel de l’OIQ. 

 

La firme Robotiq conçoit et assemble des outils robotisés destinés aux industries manufacturières afin de les aider à maximiser leurs retours sur investissements dans la production d’une grande variété de pièces. Robotiq travaille en partenariat avec les manufacturiers de robots, les intégrateurs de système, les utilisateurs de ces technologies et un vaste réseau de distributeurs mondiaux. 

 

«La main Robotiq à 2 doigts – 200 est le 3? produit d'une famille de pinces robotiques flexibles conçues par Robotiq permettant l'automatisation agile, c'est-à-dire la production d'une grande variété de produits tout en ayant un temps de changement faible et un outillage unique. Grâce à ses propriétés innovatrices, cette pince permet de saisir les objets selon trois types de prises (parallèle, englobante et interne)», explique Robotiq inc. par voie ce communiqué.

 

«L’entreprise Robotiq inc. a conçu la Main Robotiq à 2 doigts - 200 dans le but de doter les robots d’une meilleure préhension. Cette réalisation s’inscrit dans les efforts que poursuivent partout dans le monde des groupes du secteur de la robotique pour mettre au point des systèmes de fabrication flexibles, c’est-à-dire capables de passer rapidement de la fabrication automatisée d’une gamme de produits à une autre dans des délais de mise en route réduits. C’est ce que permet la Main Robotiq à 2 doigts, une pince robotisée simple à utiliser et s’adaptant à différents types d’environnements industriels», fait valoir, de son côté, l’OIQ via un autre communiqué de presse.

 

La Main Robotiq à 2 doigts est munie d’un mécanisme de sous-actionnement qui lui permet de saisir les objets selon les trois types de prises mentionnés plus haut. D’architecture simple, cette pince robotisée est constituée de barres et de pivots, ainsi que d’un moteur et d’électronique insérés dans un boîtier scellé. La Main Robotiq à 2 doigts - 200 a été mise en marché au mois d’avril 2013.

 

«Au cours de chacune des étapes du travail, l’équipe d’ingénieurs qui a travaillé à la conception de la Main Robotiq a suivi les principes généraux de conception de la norme ISO 12100; plusieurs tests ont été effectués pour augmenter la durée de vie de la main et l’emploi d’aluminium a été privilégié pour réduire au minimum la quantité de déchets», indique encore l’OIQ. 

 

De son côté, Robotiq soutient que la conception de cette pince robotisée a été effectuée en vertu de normes rigoureuses «afin d'optimiser sa flexibilité et son efficacité permettant ainsi aux entreprises manufacturières de maximiser le retour sur investissement lié à l'automatisation de processus».

 

Le Prix Génie innovation vise à encourager l’innovation liée à l’ingénierie en tenant compte des résultats obtenus et des efforts investis. Les innovations récompensées par ce prix doivent obligatoirement contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des êtres humains et correspondre aux valeurs fondamentales de l’ingénieur que sont la compétence, le sens de l’éthique, la responsabilité et l’engagement social.

 

Fondé en 1920, l’OIQ regroupe environ 60 000 professionnels dans toutes les disciplines du génie, à l'exception du génie forestier.

www.oiq.qc.ca, www.robotiq.com/fr

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

No events

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.