Génie de Conception

Automatisation Nouvelles
AGT une première mondiale dans le domaine de la robotisation intelligente


6 août 2010
Par Richard Roch

La nouvelle technologie, nommée Self Learning Cell, permet la production robotisée de pièces qui doivent actuellement être fabriquées manuellement. « Une des problématiques dans la robotisation de pièces uniques est que le temps requis pour la programmation et la mise en œuvre dépasse de loin le temps de fabrication à la main », de dire le président de AGT, Éric Bélanger. Ceci rend irréaliste la robotisation pour des entreprises ayant une production flexible et très diversifiée.

L’approche préconise l’emploi de systèmes de numérisation robotisée des pièces, de reconnaissance automatique en fonction des dessins 3D et de programmation automatisée en fonction des paramètres des pièces. La grande particularité de l’innovation est que toutes ces opérations se font sans aucune intervention humaine. 

Cette nouvelle technologie, qui révolutionnera le monde de la robotique industrielle, a été développée en collaboration avec le nouveau département de recherche et développement de AGT et Orus intégration, spécialistes de l’automatisation par la vision. Un brevet a été déposé afin de protéger cette technologie très prometteuse.

Advertisment

AGT fait une première mondiale en présentant la nouvelle technologie à Orlando dans le cadre du NASCC (North American Steel Construction Conference). Les personnes présentes ont pu observer la technologie à l’œuvre, alors qu’un robot numérisait un composant de structure d’acier et s’autoprogrammait en quelques secondes pour souder automatiquement les multiples accessoires sur une poutre d’acier.

La réponse des visiteurs a été exceptionnelle, plusieurs n’en croyant pas leurs yeux. Entre autre, les autorités du AISC (American Institute of Structural Construction) ont démontré l’intérêt de présenter cette approche comme étant l’une des plus grandes innovations des dernières années qui permettra aux entreprises américaines d’améliorer leur compétitivité.

AGT prévoit une très forte demande. « Nous prévoyons tripler notre chiffre d’affaire et créer plus de 40 à 60 emplois supplémentaires au cours des 3 prochaines années avec cette technologie. C’est la première fois depuis les 18 ans d’existence que nous possédons notre propre technologie et que nous pouvons exporter à l’échelle de la planète », s’exclame fièrement Éric Bélanger.

AGT

8800, boulevard Parent
Trois-Rivières, QC

Canada, G9A 5E1

 

Tél. : 819-693-9682 poste 225

Téléc. : 819-693-9028

Courriel : p.archambault@agtech.qc.ca

Web : www.agtech.qc.ca